Mot-clé - rio tinto

Fil des billets

Rio Tinto Alcan Saint Jean de Maurienne - Revue de presse 12 Décembre 2012

Revue de presse :

Fichier PDF du Communiqué :http://proxy-pubminefi.diffusion.fi...

Mise à jour 21h38

Demande au gouvernement : Mise à disposition de deux fibres optiques entre Lyon et Turin

Le contexte :

Depuis 2002, la vallée de la Maurienne essaie d'avoir du Très Haut Débit sur son territoire

Les freins sont multiples, mais le principal est financier

Il est trop coûteux de louer de la fibre optique jusqu'aux noeuds d'échanges internet

Les tarifs des entités suivantes :

  • Autoroute SFTRF
  • Voie ferrée : RFF
  • Réseau privé Orange
  • Réseau électrique RTE (ARTERIA)

Les tarifs d'accès à la fibre optique longue distance sont trop coûteux, il est donc impossible de créer de l'activité numérique industrielle.

Deux projets sont en cours en Maurienne :

  • Le tunnel Lyon Turin
  • La ligne électrique enterrée de RTE entre la France et l'Italie.
Emploi :

Le contexte de l'emploi est fragile en Maurienne, l'industrie qui emploie le plus de personnes :

Rio Tinto Alcan (Ex-Pechiney)

Est soumise à une problématique forte qui est celle de l'énergie et de sa fourniture par EDF.

C'est pourquoi je pense et il me semble nécessaire de diversifier les sources d'emplois, notamment via l'industrie du numérique.

Demande au gouvernement

Je demande au gouvernement de mettre à disposition deux ou quatre fibres optiques entre Lyon et Turin et cela à un tarif préférentiel, au titre de la revitalisation industrielle de notre territoire.

L'objectif étant de raccorder les deux villes de Lyon et Turin

Et de profiter de cette voie de télécommunication pour apporter le débit que les Noeuds d'échange internet (GIX) permettent d'apporter sur les territoires.

A titre d'information

Le gouvernement italien et la région Piémont a mis a disposition des fibres optiques, gratuitement pour une période de 3 ans dans le Val de Suse.

Ce projet porte le nom de Mauriennix

Monsieur Hollande, Madame Pellerin, Monsieur Montebourg

Je suis à votre disposition pour échanger sur le sujet.

Revue de presse - Rio Tinto Alcan - Dunkerque - 3 Avril 2012



Aluminium Dunkerque : « 2012 sera une année record en termes d'investissements »

Extraits de l'article :

Signe, en tout cas, que Rio Tinto semble croire en l'avenir d'Aluminium Dunkerque : le montant cumulé des investissements qu'elle lui consent, et qui sont quasiment inexistants sur ses autres sites, notamment celui de Saint-Jean-de-Maurienne, pourtant « usine-soeur » de Loon-Plage (elle assure la même production).

Outre ses 618 salariés, il génère 400 emplois indirects.

Photographies anciennes :

A découvrir : Deux photos anciennes de l'usine de Saint Jean de Maurienne

Flash : Usine de Maurienne: EDF veut relever ses tarifs, Rio Tinto menace de fermeture

Flash info :

Je note :

PARIS - Le groupe minier anglo-australien Rio Tinto menace de fermer son usine d'aluminium de Saint-Jean-de-Maurienne (Savoie), si EDF devait mettre à exécution sa menace d'un fort relèvement de ses tarifs d'électricité, affirme lundi le quotidien économique Les Echos.

Il s'agit sans doute d'une des réactions à la réunion du 16 Janvier Source

Je note :

La problématique concerne le contrat de fourniture d'énergie qui doit être renégocié entre EDF et RIO TINTO ALCAN. Une réunion entre EDF et Rio Tinto Alcan devrait avoir lieu à Paris, au ministère de l'industrie, le 16 janvier.

Conseil de lecture - Maurienne, La vallée de l'aluminium

Un livre qui traite d'un sujet sensible en ce moment en Maurienne :

La production d'Aluminium

Ce livre a été écrit par Daniel Dequier qui a travaillé au laboratoire d'analyse de l'usine de Calypso (Production de Berylium), puis au Laboratoire de recherche de l'usine Pechiney.

Ce livre relate l'impact de l'industrie sur notre vallée de la Maurienne.. et très bientôt les négociations EDF / Rio Tinto Alcan décideront de son avenir.

A lire.. pour mieux comprendre le contexte actuel

Pour acheter le livre, cliquez sur le lien ci dessous

Maurienne, La vallée de l'aluminium



Gérald Fillion - Jacynthe Côté, pdg Rio Tinto Alcan - 16 Décembre 2011


Gérald Fillion - Jacynthe Côté, pdg Rio Tinto... par radio-canada


Gérald Fillion - Jacynthe Côté, pdg Rio Tinto Alcan

http://www.radio-canada.ca/nouvelle... Rio Tinto Alcan est un pilier de l'économie du Québec. 23 alumineries dans le monde, 10 raffineries d'alumine, 6 mines de bauxite et plus de 24 mille employés, dont le tiers sont au Québec. L'entreprise a un chiffre d'affaire de près de 24 milliards de dollars américains en 2008. Et depuis février dernier, c'est la Québécoise Jacynthe Côté qui dirige Rio Tinto Alcan.

Silence Radio sur l'usine de Saint Jean de Maurienne

Rappel, voir l'interview plus locale :


Flash Rio Tinto Alcan - Saint Jean de Maurienne par lafibremauriennaise

flash info : Aluminium : Rio Tinto Alcan ferme une fonderie d'aluminium en Angleterre

Aluminium : Rio Tinto Alcan ferme une fonderie d'aluminium en Angleterre

Note : Ce billet est rapidement écrit, je ferai un billet plus complet dès que possible

Je note :

Rio Tinto Alcan a annoncé mercredi son intention de fermer sa fonderie d'aluminium de Lynemouth, en Angleterre, en raison de la hausse des coûts de l'énergie.

Je note aussi :

Or, à partir de 2013, la production d'aluminium sera incluse dans le système de quotas d'émissions de CO2 de l'Union européenne, ainsi que dans le mécanisme de soutien des prix du carbone du gouvernement britannique

L'article parle évoque aussi Saint Jean de Maurienne :

A Saint-Jean-de-Maurienne, en Savoie, les salariés de l'usine d'aluminium locale sont également inquiets et des manifestations ont eu lieu la semaine dernière. Rio Tinto Alcan est en négociation tarifaire avec EDF, leur contrat actuel s'arrêtant fin 2012. En cas d'échec des discussions, l'avenir de l'usine serait compromis

Illustration : Les cuves de l'usine de Lynemouth


Crédit photo (c) : susanfurber

Plus d'informations sur cette fermeture :

Plus d'infos sur l'usine :

Alcan Lynemouth Aluminium Smelter

Cette usine est directement alimentée par la centrale : Lynemouth power station Qui fonctionne à base de :

  • Biomasse
  • charbon

En 1968 quand la société British Aluminium Company a obtenu le permis de construire de l'usine, l'état anglais a pris la décision de construire cette centrale Thermique

Cette centrale électrique est maintenue par Rio Tinto Alcan actuellement, mais elle va être abandonnée.

Une information sur l'avenir de l'usine est intéressante : http://en.wikipedia.org/wiki/Lynemo...

Les raisons de la fermeture :

  • Le coût croissant de l'énergie
  • La commission européenne veut faire payer Rio Tinto Alcan pour tout le carbone qui est rejeté dans l'atmosphère a cause de la centrale électrique à Charbon.

Si Rio Tinto doit appliquer la taxe carbone sur la production d'électricité à base de charbon, cela fait une très grande augmentation. Ce qui ne rends plus du tout compétitif l'usine.

Illustration : L'usine de Lynemouth


Crédit photo (c) : susanfurber

Conclusion

Je note cette conclusion :

Last month, Beith said: "Rio seems determined to concentrate its aluminium interests in areas where energy is cheaper or the regulatory regime is less tight. We have talked to them about other options but I am not sure they are serious about trying to keep Lynemouth open."

Traduction google : Le mois dernier, Beith, a déclaré: "Rio semble déterminé à concentrer ses intérêts en aluminium dans les zones où l'énergie est moins cher ou le régime réglementaire est moins serré, nous avons discuté avec eux sur d'autres options mais je ne suis pas sûr qu'ils sont sérieux au sujet en essayant de garder Lynemouth. ouvert. "

Rio Tinto Alcan recherche donc bien des lieux où l'énergie est bon marché et surtout dans le temps (10, 15, 25 ans).

Le contexte politico-énergétique actuel en France est donc relativement négatif pour la stratégie industrielle de Rio Tinto Alcan. D'un coté politique il est annoncé qu'on garde 100% du parc nucléaire de l'autre coté il est annoncé une fermeture du parc à l'horizon 2025.

Ce contexte est donc très nefaste à l'avenir de l'usine de Saint Jean de Maurienne.
Achetez un livre en rapport au sujet :

Le coût de l'énergie en 2030, un sujet national et surtout appliqué au contexte local

Vu sur le site Rue89, un article intéressant : Sortie du nucléaire : Proglio, pas gêné par les « fautes de méthode »

Et surtout ce document

Un document réalisé par l'UFE :

Qu'est-ce que l'UFE ?

C'est une association "professionnelle" qui regroupe tous les producteurs d'électricité.

Un rapport sur l'électricité

Ce document a été réalisé sur la base de 3 scénarios :

  • 70 % de l'énergie produite par le nucléaire
  • 50 % de l'énergie produite par le nucléaire
  • 20 % de l'énergie produite par le nucléaire

Cela à un horizon 2030

Quelques morceaux choisis du document :

La performance CO2 de l’électricité en France, déjà excellente…_

N'oublions pas que l'énergie nucléaire produit des déchets, pour vous en rappeler je vous invite regarder ce documentaire :

En France nous avons la même chose, cela s'appelle le Laboratoire de Bure a noter qu'il faudra que ce stockage soit stable durant 100 000 ans. Nous avons 58 réacteurs et des milliers de tonnes de déchêts.

A l'horizon 2030 il faudra prendre en compte un tas d'éléments :

  • Démantèlement des réacteurs
  • Conditionnement des déchets
  • Stockage dans ce supposé stockage "long terme"

Bref, je vous invite à regarder Into Eternity cela vous permettra de vous poser les bonnes questions sur le stockage et surtout sur le contexte à la surface. J'en dis pas plus, regardez le documentaire.

  • Les rejets économisés en Co2 sont-il vraiment la priorité ?
  • Quand nous parlons de cette quantité de déchets dangereux ?

Ensuite, quand on voit le contexte local il s'agit de l'industrie Rio Tinto Alcan qui devra supporter une double peine :

  • Les rejets de Co2 (et de produits fluorés encore plus dangereux pour l'effet de serre et la couche d'ozone)
  • Le coût de l'énergie et une possible sortie du nucléaire

La problématique de la consommation de l'industrie

L'industrie est très peu représentée dans ce document, mais il s'agit d'un réel problème de consommation, électrique. La problématique de l'industrie électro-intensive est qu'elle consomme de l'énergie 24 heures sur 24.

Consommer de l'énergie 24 heures sur 24 impose d'avoir une production stable et continue

Pour cela l'industriel Rio Tinto Alcan a deux choix stratégiques :

  • Produire et consommer de l'énergie localement, ce qui n'est plus le cas en Maurienne depuis environ 30 ans. C'est en réalité l'age des tranches nucléaires qui ont été construites dans les années 80.

Actuellement cette production n'est plus possible en Maurienne, car le parc EnR d'EDF est totalement dédié à la régulation du réseau électrique Français. Notamment pour supporter les pics de consommation, nous parlons alors STEPs.

La situation Française est donc de consommer de l'énergie nucléaire "sponsorisée" par l'état.

Mais ce n'est plus possible depuis que l'union européenne a déterminée que ces aides étaient illégales

Le choix N°1 de Rio Tinto Alcan est donc de négocier avec l'état Français et que l'état Français négocie avec l'Europe. Ces conditions multiples déterminent donc la rentabilité de la production dite de première fusion à Saint Jean de Maurienne.

  • Produire du métal dans les lieux où la production d'énergie est renouvelable et surtout avec un coût prévisible sur le long terme.

C'est donc le cas au Quebec où le gouvernement aide l'industrie a produire du métal à partir de sources d'énergies hydroélectriques, ces sources sont relativement stables et leur coût de fonctionnement à très long terme est relativement mesurable.

Le choix pour Rio Tinto Alcan peut être d'investir massivement au Quebec pour produire de l'aluminium..

C'est pourquoi Rio Tinto Alcan construit une usine à Jonquière : Voir http://projetap60.com/fr/26/Publica...

Le stockage de l’énergie

Pour revenir au document je note que la prévision prévoit une augmentation forte du stockage d'énergie hydroélectrique (STEP)

Passage de 4GW à 7 Gigawatts, quasiment un doublement de la capacité.. une raison de plus pour que cette source d'énergie soit le "condensateur" de l'ensemble du réseau.

Les STEP produisent de l'énergie lors des pics de consommation et l'énergie excédentaire est utilisée pour remonter l'eau dans les barrages stockage d'énergie.

L'effet Fukushima

Nous voilà donc face à un choix qui dépasse très largement le cadre de l'activité économique industrielle de Saint Jean de Maurienne

Le document l'indique très bien :

L’impact de Fukushima conduit à de nouvelles interrogations politiques

Le tremblement de terre au Japon en mars 2011, le tsunami exceptionnel, hors norme, qu’il a engendré avec, comme conséquence, la catastrophe nucléaire de Fukushima, conduisent une nouvelle fois certains pays, ainsi qu’une partie de l’opinion publique en France, à se poser la question de la place de l’énergie nucléaire dans le mix électrique. Les recherches sur les nouvelles générations technologiques, prometteuses sur les plans économique et environnemental, sont également questionnées

Le contexte local prisonnier d'éléments incontrôlables

On le voit bien, le coût de l'énergie est dépendant d'une problématique qui ne pourra se régler que sur le long terme.

Cette problématique dépends d'une telle quantité d'éléments qu'il est difficile d'envisager les mêmes réactions politiques qu'en 1983, où l'état a décidé de financer pour une durée de 25 ans le coût de l'énergie pour la production d'aluminium par Pechiney.

Ce contrat énergétique n'a jamais pris en compte les éléments suivants :

  • Durée de vie des centrales nucléaires (et tous les coûts liés)
  • Une crise économique
  • Des privatisations
  • Les lois de l'union européenne
  • L'ouverture des marchés

Tous ces éléments font qu'en 2011, il me parait relativement complexe d'envisager un financement de l'état... qui annonce d'ailleurs qu'il doit faire des économies.

Proposer de financer XXX millions d'euros de production d'énergie pour créer des richesses chez l'entreprise Rio Tinto et ses actionnaires, me parait difficile à faire passer.

Quand à l'emploi local, c'est sans doute une catastrophe sociale qui est à venir, demain se joue une première partie de cette catastrophe.

Le défi est donc extrêmement complexe :

  • Négocier avec EDF une énergie à un coût stable sur les 25 prochaines années, sachant que le scénario possible de sortie du nucléaire dépends de plusieurs éléments :


** De la politique
** De l'avis des Citoyens
** D'un possible nouveau accident nucléaire (Fukushima-bis)
** Du coût d'une sortie du nucléaire

  • De la stratégie industrielle de Rio Tinto Alcan, qui n'est pas une entreprise publique. L'état Français n'a théoriquement pas de moyens de pression sur cette entreprise.

Rio Tinto Alcan est une entreprise de Rio Tinto, son objectif est de gagner de l'argent

Conclusion et résilience

Quel est la résilience du système local ?

Que se passerait-il en cas de fermeture du site ?

Peut-être faudrait-il réfléchir à ce scénario ?

L'écrire, l'assumer...

Il semble urgent d'attendre..

Et surtout ne rien dire.. comme si nos pauvres petites phrases, allaient changer quoi que ce soit au coût de l'énergie..

Voir le document Electricite 2030 :

Rio Tino Alcan : Aluminium Dunkerque : gros programme de modernisation

Revue de presse :

Aluminium Dunkerque : gros programme de modernisation

Mais ce n’est pas tout. Le 7 novembre, le groupe Rio Tinto a décidé d’investir 25 millions d’euros pour accroître la capacité de la sous-station électrique et ainsi réduire les risques en cas de panne sur les groupes et faciliter l’exploitation. Pour se faire, un groupe supplémentaire de 100 kilos ampères sera installé. Actuellement, la sous-station est constituée de six groupes de 66 kilo-ampères et d’un groupe de 100 kilo-ampères. « Notre objectif est d’avoir ce huitième groupe opérationnel à la fin 2012 » déclare-t-on chez Rio Tinto.
Achetez un livre en rapport au sujet :

Chute du prix de l'aluminium : quels effets chez Rio Tinto Alcan ? Quebec : SAGUENAY-LAC-SAINT-JEAN

Voici des réflexions de la presse Quebecoise :

Chute du prix de l'aluminium : quels effets chez Rio Tinto Alcan?

Le président-directeur général de l'Association de l'aluminium du Canada, Jean Simard, indique pour sa part que la crise de confiance causée par la dette de la Grèce en Europe a un effet direct sur le marché de l'aluminium.

L'énergie n'est pas le seul problème de la production d'aluminium, le marché est aussi un problème..

Pour revenir à Saint Jean de Maurienne, voici ce qu'annonce la presse locale :

Les négociations sont confidentielles, mais cela n'empêche pas de réfléchir au contexte énergétique.

Les 30 prochaines années :

Tout d'abord le contexte :

  • Nous avons 75 % de notre énergie qui viens du nucléaire
  • Les centrales n'ont pas été faites pour fonctionner 60 ans
    • Conséquence : Augmentation du coût de maintenance
    • Impact à prévoir : Augmentation du coût de l'électricité

Est-ce que les sources renouvelables permettront d'alimenter les usines ?

Tant que nous avons de l'énergie nucléaire et que nous consommons en pic l'hiver.. nous ne pourrons pas utiliser à nouveau de l'énergie hydroélectrique.

Il faut bien comprendre que tant que nous avons un habitant qui n'est pas proche de la RT2012, traduction : Qui consomme moins d'énergie l'hiver..

Et bien nous continuerons de consommer beaucoup d'énergie dans des chauffages électriques.

Et pour supporter les pics, il faut beaucoup d'énergie.. et si un matin il fait très froid.. alors ce n'est pas le nucléaire qui compense les manques de production.

Mais ce sont les STEP (stations de pompage).. tel que Super Bissorte .. qui démarrent en quelques minutes pour injecter des centaines de Megawatts dans le réseau.

L'alimentation des usines via la voie renouvelable n'est pas possible en France avant très longtemps

Il faut être réaliste.. Nous n'arrêterons pas les centrales nucléaires rapidement.. Car il faudra avant ça.. Isoler et améliorer les performances énergétiques de tous les logements Français.

Au passage.. l'Allemagne pourra sortir du nucléaire rapidement. n'oublions pas qu'ils ont un peu d'avance sur nous sur le sujet.

Hydroélectricité = rentabilité

Paul Héroult ne s'était pas trompé à installer sa première centrale à la Praz.. L'énergie fournit par l'Arc était abondante et gratuite.

Plus de 100 ans plus tard, nous sommes toujours dans la même problématique d'énergie bon marché.

Conclusion temporaire :

Il me semble bien complexe de pouvoir garantir à très long terme que l'énergie sera plafonnée à un certain coût au KWH

N'oublions pas que nous sommes sur un modèle de production d'énergie qui n'est pas renouvelable et qui nécessite une maintenance complexe et coûteuse.

La vraie question de fond :

Faut-il que l'état s'engage à financer une partie du surcoût énergétique à une entreprise étrangère, tout cela pour garantir 600 emplois.

Surtout quand on a aucune idée de ce que sera le coût énergétique à l'echelle 20 ou 30 ans.

Où en d'autre termes :

  • Est-ce que le montant que l'état va apporter pour soulager Rio Tinto Alcan ne couvre pas totalement les salaires des 600 employés sur 30 ans ?

Si c'est le cas, peut être faudrait-il réfléchir à autre chose..

Est-ce qu'une jeune activité économique industrielle (100 ans).. a bien encore sa place en Maurienne dans un monde de 2011 ?

Peut être pourrions nous réfléchir à consommer moins d'énergie dans notre vallée

N'hésitez pas à laisser des commentaires ou des mails.. j'ai souvent l'impression d'être le seul à parler de tout ça..


Achetez un livre en rapport au sujet :

Maurienne TV - Making Off Tournage - Rio Tinto Alcan Saint Jean de Maurienne

Les salariés de Maurienne TV ainsi que les bénévoles de l'association La Fibre Mauriennaise ont tourné un Maurienne Mag dans les locaux de l'entreprise Rio Tinto Alcan de Saint Jean de Maurienne


Achetez un livre en rapport au sujet :

Augmentation de l'énergie.. Loi Nome + 30 % - Impacts locaux.. sur L'usine électro-intensive

L'information du jour, serait une augmentation de 30 % des tarifs sur quelques années

http://blogs.lesechos.fr/dominique-...

L'article annonce :

EDF estime indispensable de relever ses tarifs. Pour financer les investissements dans les centrales, pour renforcer la sécurité post-Fukushima. Le gouvernement devra trancher, sans pénaliser EDF, sans ruiner les concurrents et en pensant aux clients.

Contexte local :

Rappel sur le contexte local :

Pour fabriquer de l'aluminium il faut utiliser environ une tranche nucléare de puissance électrique, a l'époque de l'entreprise publique Pechiney, c'est l'état qui avait pris en charge cet investissement.

Durée de vie d'une centrale : de 30 à 40 ans

Peut être que désormais la durée de vie d'une centrale va être revue à la baisse ?..

Coût d'une nouvelle augmentation des tarifs de l'énergie :

L'énergie déjà vendue aux électro-intensifs étaient déjà moins chère que celle du marchée, grâce à un contrat passé sur plusieurs années. Ce contrat arrive à terme.

Mais EDF (L'état) se retrouve face à un problème majeur : Celui d'investir massivement beaucoup d'argent dans les infrastructures nucléaires pour les sécuriser.. Il serait mal vu de faire subir un Tchernobyl à 200 millions de personnes en europe.

De tout ce contexte il ressort un tas de questions :

  • Comment Rio Tinto Alcan va réagir face à ce contexte énergetique tendu et complexe.. on parle d'augmentations sur 2011 à 2015.
  • Comment l'état peut justifier de telles augmentations ? et d'un sponsoring électrique pour un industriel hors du territoire européen

Délais et contexte :

Nous parlons désormais de quelques mois, avant une décision stratégique sur l'avenir du site industriel, car l'industriel doit prévenir ses clients.. d'une éventuelle restructuration de sa production industrielle.

On parle d'industrie.. et non pas developement durable, il s'agit d'un business mondialisé.. où nous avons des actionnaires qui attendent un retour.

Le contexte local n'existe pas dans ce contexte mondial.

Je ne suis pas un expert en économie, mais des derniers échanges avec un polytechnicien suisse..[1] J'ai cru comprendre qu'il était préférable d'utiliser de l'énergie renouvable (les bras) que d'alimenter la bulle financière globale..

Conclusions :

Le coût de l'énergie et désormais la prise de conscience de ses problématiques de sécurité.. Font qu' il est sans doute préférable de :

  • Construire de l'hydroélectricité en Afrique (Cameroun)
  • D'utiliser du gaz sponsorisé par les états

Plutot qu'a mon avis, de partir dans une consommation nucléaire qui a un rendement très faible face à son coût

Car désormais il semble que EDF et l'état veulent faire payer le nucléaire à son coût "réel".. Même si l'article des échos nous donne une indication intéressante :

_Mais ce coût de production est le secret le mieux gardé de la République et il a épuisé les neurones de plusieurs générations de polytechniciens. EDF l’estime à 46 euros par MWh, en incluant le coût des 58 réacteurs nucléaires, leur exploitation, la gestion des déchets et les démantèlements à venir. Voilà comment on aboutit à + 30% en cinq ans. Mais ses concurrents voient ce prix plutôt à 35 euros. Un expert reconnu, Paul Champsaur, le situe autour de 39 euros..._

Et si je regarde cet ancien article « A la recherche de solutions énergétiques » Rio Tinto Alcan Saint Jean de Maurienne

Le PDG europe parle de : Le prix de l’énergie nécessaire à l’électrolyse de l’aluminium représente environ 35% de son coût global. Malheureusement aujourd’hui, avec un prix du marché européen d’environ 55 euros par MWh

Et là nous parlons d'un coût réel de 46 Euros le MWh..

Il y'a comme un problème entre le coût réel de maintient en fonction (en relative sécurité) d'une central nucléaire... et le prix demandé par les clients.

Pourquoi ?

Parce qu'encore une fois nous sommes dans un système mondialisé.. où les vendeurs de pétrole ont découvert qu'ils pouvaient faire de l'aluminium.. grâce à de l'énergie basée sur le gaz..

Conclusion :

Je me répète, je rabache..

Mais je pense qu'il est urgent de prévoir une "issue" de secours pérenne, durable pour les 2000 personnes qui "risquent" de rester sur le carreau, faute d'alimentation énergetique de leur outil de travail.

Est-il urgent d'attendre ?

NB : Le très haut débit nécessite l'utilisation d'une infrastructure passive de 180 Km (déjà en place) et quelques KW de puissance pour l'alimenter, les câbles sont déjà en place. Il serait même envisageable d'utiliser de l'énergie renouvelable pour alimenter ces équipements.


Achetez un livre en rapport au sujet :

Note

[1] Jean Luc Sandoz

Saint Jean de Maurienne - Rio Tinto Alcan pourrait devenir producteur d'électricité en France


[1]

Revue de presse

Prendre le statut de fournisseur d'électricité leur permettra d'acheter, sans intermédiaire, l'électricité nucléaire qu'EDF va être obligé de céder à ses concurrents à un prix proche du prix coûtant dans le cadre de la loi Nome qui réorganise le marché de l'électricité, explique le journal.

Ce dernier précise que certains industriels, comme Rio Tinto Alcan, envisagent de devenir eux-mêmes producteurs d'électricité de pointe lors de la prochaine ouverture à la concurrence des centrales hydrauliques en France.

Loi Nome :

A vous la parole

Un avis sur la question ?


Achetez un livre en rapport au sujet :

Note

[1] source

Un point sur la production d'aluminium dans le monde

Un petit point sur la production mondiale d'Aluminium

Qatar

Hydro forecasts Q3/Q4 Qatalum losses after smelter power outage

Quelques petits problèmes de livraison d'électricité pendant le mois d'août, mais les assurances vont rembourser la perte de production (38 Millions de dollars).

L'usine produira 585 000 tonnes d'aluminium d'ici la fin de l'année (Environ 5 fois la production de l'usine de Saint Jean de Maurienne)_ [1]

Islande :

J'en ai déjà parlé.. utilisation d'hydroélectricité : Rio Tinto Alcan invests in Icelandic smelter

Malaysie

Un nouveau dans la course à la production d'aluminium.. la malaysie !

Sumitomo joins Malaysia aluminium smelting project

  • Une petite usine de 120 000 tonnes (300 millions de dollars investits)
  • Une seconde usine de 240 000 tonnes (600 millions de dollars investits)

Source d'énergie ?

Via le gaz, source wikipedia http://en.wikipedia.org/wiki/Malays...

Malaysia currently has 13GW of electrical generation capacity.116 However, Malaysia only has 33 years of natural gas reserves, and 19 years of oil reserves, whilst the demand for energy is increasing. Due to this the Malaysian government is expanding into renewable energy sources.115 Currently 16% of Malaysian electricity generation is hydroelectric, the remaining 84% being thermal.116 The oil and gas industry in Malaysia is currently dominated by state owned Petronas

Quelques plans du réseau électrique en Malaysie

Il s'agit quand même de fonds d'investissements venant d'Abu Dhabi

Voici le fond d'investissement en question : http://www.mubadala.ae/

Leur stratégie semble claire.. voir la page http://www.mubadala.ae/sectors/indu...

Abu dhabi

Une conférence intéressante à la fin de l'année à Abu Dhabi dans l'hotel Shangri-La Hotel

Une conf intéressante .. je pense :

10:25 "Energy supply outlook for Middle East aluminium smelters", by Roy Dabbous, Regional Manager, Middle East Energy, Hatch Ltd., UAE;

Leur usine en cours de construction, produira.. 740 000 tonnes d'aluminium.. l'objectif semble 700 000 Tonnes_ à la fin de l'année

Article intéressant, où l'ont apprends ceci :

The first phase of the project will have a capacity of 2,000 MW of electricity. The second phase of the plant, which will increase capacity to 1.4 million tonnes of aluminium annually is expected to be completed by 2013-2014, the company's Chief Executive Officer Saeed Al Mazroui said in January.
  • 2000 Mw de capacité soit deux tranches nucléaires mais l'énergie est produite à base de centrales à gaz si je me souviens bien
  • 1,4 millions de tonnes de production d'ici 2013, 2014..

Indonésie :

L'indonésie semble avoir pas mal de charbon..et combien bien l'utiliser.. devinez pour quoi ?

Produire de l'aluminium !_

Le gouvernement indonésien semble vouloir aider à la production d'aluminium :

  • Usine de 500 000 tonnes
  • 1250 MW d'énergie à base de charbon (équivalent une tranche nucléaire)

Inde :

L'inde semble avoir une capacité de 2 Millions de tonnes de production d'aluminium.. Source : http://www.steelguru.com/metals_new...

Cet article nous donne aussi une petite leçon d'économie de l'aluminium :

With the help of cheaper gas supply, aluminium smelters in West Asia can bring down this cost to less than 10%. This serves as a great advantage compared to smelters in Europe which has some of the highest electricity prices in the world.

Brésil

Hydro la société qui gère à 50% l'usine du Qatar.. va acheter une concession hydroélectrique au brésil : http://www.hydro.com/en/Press-room/...

De ce que je comprends le gouvernement du Brésil distribue des concessions d'une durée assez longue sur les barrages et tous les productions d'aluminium semblent se battre pour avoir de l'énergie peu coûteuse (Alcoa, BHP etc..)

Source : http://www.electricityforum.com/new...

Conclusion :

Le monde semble s'être très clairement réveillé L'ensemble de ces pays savent fournir une énergie électrique massivement sponsorisée

Aucun des pays : Qatar, Inde, Brésil, Islande n'utilise de l'énergie nucléaire pour produire de l'aluminium

Cherchez l'erreur...


Achetez un livre en rapport au sujet :

Note

[1] J'en ai déjà parlé dans ce billet http://b0op.com/blog/index.php/post...

[Update] Investissements de Rio Tinto Alcan : 2 millions d'euros en Maurienne et 487 millions de dollars en Islande

Mise à jour suite au billet Investissements de Rio Tinto Alcan : 2 millions d'euros en Maurienne et 487 millions de dollars en Islande

Un communiqué de la CFDT nous donne plus d'informations :

La Direction de Rio-Tinto/Alcan reste relativement discrète sur la stratégie industrielle, peu d’informations filtrent.

Islande ! 487 millions de dollars

A ce jour les investissements annoncés sur Saint Jean concernent la Maintenance. La Maintenance si elle est nécessaire, n’est pas une stratégie industrielle à long terme.

Voilà où vont passer les 2 millions d'euros

Le projet industriel CFDT associe la recherche, le développement, le coût de l’électricité, la diminution de gaz à effet de serre par de nouveaux procédés d’électrolyse

Gaz à effet de serre..

Parlons-en tiens !

Dans cet article Péchiney va réduire ses émissions de gaz à effet de serre

Et là on trouve deux infos :

Les gaz concernés sont le gaz carbonique (principale cause du réchauffement climatique) et deux gaz fluorés, le PFC émis dans la production d'aluminium par électrolyse et le SF6 utilisé dans l'activité magnésium. Péchiney s'engage à diminuer ses rejets polluants en France en deux étapes par rapport à 1990, d'abord de 23% en 2003-2004 puis de 33% en 2005-2007.

Et puis on regarde les résultats :

Perfluorocarbures (PFC) :

2007 : 3.2 Tonnes

2008 : 3.05 Tonnes

Si on regarde la doc http://fr.wikipedia.org/wiki/Perflu... et celui là http://fr.wikipedia.org/wiki/Produc... on voit que les PFC ont une capacité à absorber le rayonnement infrarouge.. 10 000 Fois supérieur au CO2

3,2 tonnes = équivalent 32 000 Tonnes de CO2

Mais finalement l'usine produit : 183 000 Tonnes de CO2...

Est-ce green de produire de l'aluminium ?

Pas vraiment..


Photo Guillaume Briquet


Photo Tous droits réservés par kallopeter.hu

Plus d'image sur ce site http://www.kallopeter.hu/iszap_en.h...

Et une dernière photo :

Conclusion :

Peut être qu'on devrait se poser quelques questions sur la production d'aluminium et son impact sur la planète..

A moins qu'il soit urgent d'attendre !


Achetez un livre en rapport au sujet :

Investissements de Rio Tinto Alcan : 2 millions d'euros en Maurienne et 487 millions de dollars en Islande

Comme annoncé dans le Dauphine : Jean-Philippe Puig annonce 2 millions d'investissements à Saint Jean de Maurienne.

Je viens de lire que Rio Tinto Alcan va investir 487 Millions de dollars dans son usine d'Islande

Avec une date intéressante : La production de lingots doit commencer en 2012.

Si on fait un calcul rapide :

487 M$ = 355 M€ [1]

Rio Tinto Alcan va investir 177 fois plus d'argent en Islande qu'à Saint Jean de Maurienne.

Pourquoi ?

  • Energie hydroélectrique abondante (Beaucoup d'eau.. et peu d'habitants en Islande)
  • Politique de production d'énergie de l'Islande
  • Contrat d'approvisionnement passé sur 20 ou 30 ans (info à vérifier)

Conclusion :

C'est une conclusion qui a plus de 30 ans [2] Louis Chabert

1973


Achetez un livre en rapport au sujet :

Notes

[1] basé sur le cours du jour via yahoo converter

[2] durée de vie d'une tranche nucléaire

RTA Saint Jean de Maurienne

Tentative de decryptage.. d'un sujet très complexe :

Comment trouver de l'énergie low cost pour fabriquer de l'aluminium ?

Avant 2013 il reste :

Pendant ce temps là en Islande.. où il est plus facile de produire de l'énergie hydroélectrique :

Rio Tinto : plus d'énergie pour son usine d'électrolyse

Le nouveau contrat entrera en vigueur le 1er octobre 2010 et s'appliquera jusqu'en 2036. Il prévoit la fourniture de 75 MW d'électricité additionnelle ainsi qu'un approvisionnement continu en énergie.

Rio Tinto Alcan pourra lancer son projet de modernisation de 347 millions de dollars visant à accroître la capacité de production annuelle de son usine d'électrolyse de Straumsvik, en Islande (ISAL).

Ce n'est pas tout à fait le même montant d'investissements.. qu'en Maurienne...

Sachant que le fournisseur d'électricité : ISAL produit une énergie totalement green : http://www.landsvirkjun.com/operati... ce qui n'est pas le cas de la France avec ses centrales nucléaires.. Qui ne l'oublions pas.. produisent pas mal de matières à très longue durée de vie...

L'islande produit clairement beaucoup d'énergie pour les industries électro-intensives :

Sales to power-intensive industries 10,330 GWh en 2008..

Comment voulez-vous être compétitif entre le co-financement d'une tranche nucléaire et de l'hydroélectricité dans un pays de 300 000 personnes ?

NB : C'est aussi le flou au Quebec Alexandre Cloutier veut des engagements rapides.. où le député local avait eu des promesses.. sur les investissements de RTA.

Quelles sont les grandes différences mondiales sur la production d'aluminium ?

Quelles sont les différences que j'ai pu trouver à travers toutes mes lectures ?

Toutes les usines d'aluminium qui "tournent" dans le monde.. sont alimentées en électricité par ? :

  • de l'hydroélectricité (sponsorisée ou pas)
  • Du gaz sponsorisé produit localement

Et devinez ce qu'on trouve très peu ?

Des centrales nucléaires..Mais j'ai quand même trouvé un exemple via l'article wikipedia : Aluminium smelting

Anglesey Aluminium, powered by Wylfa nuclear power station in north-west Wales (shut down as of 30/09/09)

L'usine d'Anglesey située dans le nord ouest du Pays de Galles...

La question est : Pourquoi cette usine a fermé ?

Voilà ce qu'un article de la BBC nous indique :

The Anglesey smelter, producing 145,000 tonnes of aluminium a year, is 51 per cent owned by Rio, with the balance owned by Kaiser Aluminum

C'est une usine équivalente à celle de Saint Jean de Maurienne

Rio has been in discussions with the Government and electricity suppliers about agreeing long-term cheap electricity for the smelter before the decommissioning of the nearby Wylfa nuclear reactor.

RTA n'a pas trouvé de solution avec le gouvernement.. et va donc démenteler le réacteur nucléaire de Wylfa....

Alors intéressons nous un peu à la centrale nucléaire de Wylfa

Tiens.. c'est une centrale qui a deux réacteurs dont.. un qui s'appelle Wylfa B..

L'article wikipedia nous dit :

A second plant (generally referred to as Wylfa B) has been proposed, in part to provide for the needs of the Anglesey Aluminium smelter located in Holyhead. But the Anglesey Aluminium plant was shut down on 30 September 2009.

C'est intéressant d'avoir un réacteur totalement dédié à l'usine d'une usine d'aluminium.. sponsorisé par ??

Allez.. pour ceux qui comprennent l'anglais.. je vous invite à lire cet article qui explique les dessous.. de la négociation entre l'état et Rio Tinto Alcan.. pour cette usine.

Conclusion :

Tentative de conclusion :

La production d'énergie pérenne est le coeur du problème.. Et il faut produire de l'aluminium dans un lieu où produire de l'énergie longtemps peut être garantit. C'est le cas des zones où l'hydroélectricité le permets.. les endroits où ce qu'il reste de pétrole permets de financer des usines pharoniques..

Mais ce n'est pas le cas de l'énergie nucléaire.. qui pose beaucoup de problèmes..

J'ai vu une publicité pour EDF Savoie.. Hydroélectricité.. 8 ou 10% de la production Française.. et 400 employés pour maintenir les barrages de Savoie.. Bien moins compliqué que le nucléaire..

L'ère de la houille blanche est terminée.. Paul Héroult ne s'était finalement pas trompé... il faut de l'hydroélectricité ..


Achetez un livre en rapport au sujet :

Où est-ce que Rio Tinto Alcan investit ?

Pas ici !

Rio Tinto Alcan investit 5,5 milliards

Mais plutôt au Cameroun

Atouts du Cameroun ?

L'article wikipedia dit : Le Cameroun conserve trois atouts : une production agro-alimentaire autosuffisante à 95 %, une industrie du bois et d'hydrocarbures performante et une production d'aluminium assise sur d'importantes réserves de bauxite.

Et si on lit cet article.. on voit la gestion de l'énergie au Cameroun :

Cameroun : la fin de l’électricité « gratuite »

Une refonte du système énergétique camerounais semble en effet nécessaire quand à peine 5% du potentiel hydroélectrique du pays est exploité. Le Cameroun pourrait être autosuffisant, voire même se lancer dans l’exportation vers les pays voisins comme le Tchad ou le Nigéria. Mais pour cela, l’Etat, actionnaire à 44% dans AES-SONEL, doit prendre conscience qu’aucun développement n’est possible sans énergie

Le Sanaga est le plus grand fleuve du Cameroun.. avec des pics à 5000 Mcubes par seconde !

Conclusion :

Rio Tinto Alcan va produire de l'aluminium dans un Pays qui est à peine en train de structurer son réseau électrique, il va donc sans doute reproduire ce que nous avons vécu ici en Maurienne a l'époque de la Houille Blanche.

La Camargue était producteur d'électricité et aussi régie d'électricité à Saint Jean de Maurienne, RTA va faire de même au Cameroun.

Apporter de l'électricité "bon marché" et en consommer une très grande partie pour son usine de 400 000 Tonnes.

Seconde conclusion :

Pas d'investissements en Maurienne, car énergie trop coûteuse.

Troisième conclusion :

L'ère industrielle est terminée, il faut tourner la page et réfléchir à une vraie orientation économique durable

Traduction : Sponsoriser des centrales nucléaires pour produire de l'Alu, c'est bien.. Mais c'est pas très pérenne.

Peut être faudrait-il utiliser des photons ?


Achetez un livre en rapport au sujet :

Rio Tinto Alcan, conférence sur l'énergie

Hier j'ai assisté à une conférence Salle Nicolas Martin.

Organisée par la CGT énergie, c'était très intéressant parce qu'en rapport direct à l'ensemble des billets que j'ai écrit sur le sujet. (Rio Tinto Alcan)

Je pense faire plusieurs billets sur la chose, mais j'ai encore besoin de faire une réflexion et de faire des recherches sur le sujet.

Je dois dire que je comprends mieux ce qui est arrivé les 30 dernières années et pourquoi il y'a désormais des problèmes d'approvisionnement en énergie à un coût abordable.

Derrière ce contexte mondial, il y'a des usines 10, 20 fois plus grandes avec 250 ans de réserves en charbon pour produire de l'énergie. Dans des pays où la révolution industrielle du 20 ème siècle ne fait que commencer.

Il faudrait peut être arrêter d'attendre et commencer immédiatement à réfléchir à quelle suite on veut.

Continuer à financer des tranches nucléaires pour produire un métal.. qui est produit à un coût inférieur en Chine, Inde, Quatar...Emirats.. etc. Et qui de toute façon viendra chez nous en bateau.

Peut être devrions-nous faire autre chose, créer des activités durables et nous tourner vers l'avenir plutot que de regarder Paul Héroult sur sa conduite forcée.. de la Praz.
Achetez un livre en rapport au sujet :

Rio Tinto Alcan n'investira pas à Saint Jean de Maurienne mais au Paragauy

Rio Tinto Alcan ne va pas investir à Saint Jean de Maurienne, mais plutot au Paraguay.

Rio Tinto Alcan planning a 2.5 billion USD aluminium smelter in Paraguay

Pourquoi ?

Parce qu'il y'a des ressources Hydroélectrique qui n'ont pas tout à fait la même dimension (Seconde vue du barrage) que nos équipements français..

Et donc RTA va s'engager à faire avancer le Paraguay en achetant de l'électricité et en créeant des emplois.

“Under the terms of this agreement, Rio Tinto Alcan will be working with ANDE to develop an energy and development agreement that balances a competitive electricity price for a state-of-the-art aluminium smelter and its contribution to Paraguay's social and industrial development priorities”,

Ca tombe bien la mine de bauxite est au Brésil..
Achetez un livre en rapport au sujet :

Rio Tinto Alcan et l'aluminium (quelques notes..)

Quelques notes..

L’aluminium soutenu à moyen terme

La forte demande attendue devrait se conjuguer avec l’augmentation des coûts de production des aluminiers chinois, sans oublier la remontée du renminbi, pour soutenir les cours.

Le NDRC (Commission Nationale de Réforme et de Développement de Chine) vient d’annoncer que le tarif de l’électricité à usage non résidentiel, c'est-à-dire pour l’industrie, allait augmenter de 0,28 renminbis (0,04 dollars) par KWh. Une hausse notable pour les aluminiers chinois qui ne disposent pas de ressources captives d’électricité – ils représentent environ 45% de la production chinoise d’aluminium –, relève Max Layton de Macquarie Research.

Le 24 novembre..

Problème d'électricité..

Solution du gouvernement Chinois :

Energie nucléaire en Chine

Petit hors sujet sur l'aluminium, je vous invite à lire :

La Chine dévoile ses cartes avant le sommet de Copenhague

La chine va aussi augmenter sa production d'aluminium en 2010 : http://lapresseaffaires.cyberpresse...

La production chinoise d'aluminium augmentera de 18% l'an prochain, ce qui contribuera à une hausse de 8,9% à l'échelle mondiale et à un surplus égal à plus de trois mois de la demande nord-américaine, d'après les estimations de Barclays Capital. La production mondiale a crû de plus de 12% depuis avril dernier, selon l'Institut international d'aluminium.

Pour revenir à l'aluminium dans le monde :

Usine d'Aluminium à Abou Dhabi. Le projet annoncé en 2007

un projet de huit milliards de dollars
capacité de 1,4 million de tonnes par an
alimentée par une centrale électrique de 2.250 mégawatts.

Maintenant regardons un peu à quoi ressemble l'usine Emirates Aluminium

http://www.emal.ae/

L'usine occupera 6 kilomètres carrés à taweelah ( United Arab Emirates‎)

Voilà la zone : http://maps.google.fr/maps?hl=fr&am...

2 Séries de cuves
756 cuves (dans la première phase)

Une vision de l'histoire de l'aluminium..

Voir l'usine vue du ciel

Pour alimenter l'usine en électricité :

Bizzare, l'usine semble faire que 970 megawatts.. ah ben non, l'usine de production d'électricité a été agrandie : http://tapco.ae/bg.htm

The New B Extension, when combined with the Existing B Plant, provides a total Contracted Power Capacity of 2,000 MW

Tiens, je viens de me rendre compte d'une chose, la photo : http://www.panoramio.com/user/35600...

N'a été vue que 31 fois !.. la photo a été prise avec un apareil : Camera: Canon DIGITAL IXUS 80 IS.. ce qui n'est pas du boulot de pro. Etonnant.. le manque de communication chez emirates aluminium.

Quelques infos en vrac :

http://www.arabianbusiness.com/5292...

il y'aura 4 séries, soit 3024 cuves..

http://www.arabianbusiness.com/5089...

D'ici 2010, une centrale à gaz alimentera l'usine et fournira 2000 megawatt

Un historique complet du projet :http://www.zawya.com/projects/proje...

C'est là qu'on peut voir qu'ils utilisent une techno de l'entreprise :

Voir le PDF de l'entreprise

Beaucoup beaucoup d'informations. alors je vous fais une petite synthèse :

Beaucoup d'énergie pas chère du coté des émirats ou de dubai ou du Qatar. Tous ces pays ont crée des entreprises d'aluminium.

Les deux gros projets ont commencé il y'a 3 à 4 ans.

Comment se fait-il que personne n'ait fait de veille à ce propos ? Comment se fait-il que Rio Tinto Alcan ne s'est pas placé pour vendre la technologie ? le savoir-faire ?

A mon avis, il faut immédiatement penser à l'après Alcan à Saint Jean de Maurienne.


Achetez un livre en rapport au sujet :

Revue de presse : Rio Tinto Alcan, L'aluminium, La Chine et surtout le Quatar..

Contexte mondial assez foireux pour la vente d'aluminium produit en Europe..

Fascinés par les centaines de milliards de yuans du plan de relance monté par le gouvernement central, les industriels de l'acier, du verre plat, de l'aluminium ou du ciment ont multiplié les investissements dans des capacités de production.

China, the biggest aluminum producer, is at risk from an absence of consumer demand from trading partners, said Bill Gross, who runs the world’s biggest bond fund at Pacific Investment Management Co. Exxon Mobil chief executive Rex Tillerson said November 13 oil prices aren’t supported by market fundamentals.

New smelters are coming on line. Emirates Aluminium will start the world’s biggest smelter in April, and a plant part-owned by Norsk Hydro ASA in Qatar fires up next month.

C'est là que je découvre cette usine d'aluminium au Qatar :

http://www.qatalum.com/en/

Sans doute la plus grosse au monde :

Des hall d'electrolyse assez monstrueux :

Pourquoi l'usine est ultra-compétitve ?

Parce qu'il y'a directement à coté une usine électrique à Gaz de 1350 Megawatt, soit l'équivalent d'une tranche nucléaire en France.

La production va être de :

There are already plans to boost the production to 609,000 tonnes annually from 2013.

Soit environ 5 fois la capacité de production de l'usine de saint jean de maurienne

La technologie ne viens pas de la Maurienne :

HAL250 was the technology applied in Hydro's project at Sunndal, Norway.

C'est une techno importée de la norvège, voir le fichier PDF ci-joint qui explique comment fonctionne une usine d'aluminium grâce à une centrale au gaz.

Sur la livraison des matières premières, le schéma l'explique très simplement :

Arrivée directement par bateau.. avantage compétitif important.

La centrale électrique à Gaz :

http://www.qatalum.com/en/Technolog...

La turbine :

L'usine est située à Mesaieed Industrial City

Le savoir faire de la Norvège est parti là bas : Source : http://www.hydro.com/en/Press-room/...

Quelques photos pendant la construction de l'usine : http://www.hydro.com/en/Press-room/...

On apprends notamment, que 12 000 personnes ont travaillé à la construction de l'usine :

The Qatalum smelter is rising from the desert in Qatar thanks to the efforts from more than 12,000 workers currently on site from all over the world to erect this aluminium giant under challenging

J'apprends aussi que l'usine au Qatard, dispose d'innovations technologiques :

http://www.qatalum.com/en/Media-roo...

Chose que l'usine de Saint Jean de Maurienne n'a pas, source : Réunion publique Alcan / Mairie Saint Jean de Maurienne (Intervenion de Monsieur Cochar sur l'ancienneté du poste source de l'usine). De ce que je comprends, le rendement des transformateurs est bien meilleur car la tension est beaucoup plus haute.

Une gestion des travailleurs bien différente, car culuture différente qu'ils disent..

http://www.hydro.com/en/Press-room/...

Pas gagné qu'il y'ait des syndicats.. :)... no comment.

Une vue du chantier.. pour montrer la démesure :

Intéressant, une vue la construction des halls d'électrolyse, la "potroom" salle des cuves :

Sous la salle des cuves :

A l'intérieur de l'usine électrique à gaz :

Un cyberbcafé dans l'usine.. http://www.hydro.com/en/Press-room/...

Sur cette page : http://www.hydro.com/en/Press-room/... on peut voir la mise en place des briques refractères au fond des cuves.

Les cuves sont très ressemblantes à celles de Saint Jean de Maurienne, que j'ai pu voir se balader sur des convois..

L'usine du Qatar aura aussi son "LRF" local : http://www.hydro.com/en/Press-room/... 7 M$ d'investissements.

Au final, a plein régime il y'aura 1200 employés dans l'usine : There will be about 1,200 employees at the plant when in full production. Source : http://www.hydro.com/en/Press-room/...

Deux ans pour construire l'usine : http://www.hydro.com/en/Press-room/...

Le début des travaux en 2007 :

Une vidéo de présentation de l'usine : http://www.qatalum.com/en/Media-roo...

La couleur bleu de l'usine me fait penser à celle de Saint Jean de Maurienne..

L'usine est bientôt terminée : Construction of Qatalum aluminum smelter 90pct complete

Humour de la part de l'architecte ?

L'usine a la même couleur que celle de Saint Jean.. voir cette image :

Voir :

Conclusion de mes lectures :

La Chine s'est lancée.. mais là quand je vois le Quatar c'est un peu démesuré la taille de leur usine d'aluminium.

L'énergie est abandondante (gaz) (Equivalent tranche nucléaire)
Il y'a de l'argent partout
Toutes les derniers technologies sont là
La main d'oeuvre semble pas chère..
La norvège a vendu sa technologie.. et transfère ses compétences..

Peut être que Saint Jean de Maurienne devrait devenir un LRF géant.. et une société uniquement de recherche et d'innovation pour l'ensemble des usines du monde..

Sans ça.. j'ai peur qu'il soit facile d'aller de l'avant.. face aux investissements de plusieurs milliards de pétro-dollars du Quatar..


Achetez un livre en rapport au sujet :

Problèmes d'électricité en France, Problème de prix d'énergie chez Rio Tinto Alcan Saint Jean de Maurienne

A la veille d'une manifestation à Saint Jean de Maurienne, qui sera sans doute marquée par l'absence des élus locaux (Salon des Maires)

Je rebondis sur l'article de Marmotte73 :

Sénat Séance du 17 novembre 2009 (compte rendu intégral des débats) : contrat énergétique et politique industrielle en Maurienne

J'ai entendu ce matin à la radio :

La France a importé de l'électricité en octobre, pour la 1ère fois en 27 ans

Pour la première fois depuis l'hiver 1982-83, la France a été, en octobre, importatrice nette d'électricité, une situation due à l'arrêt de nombreux réacteurs nucléaires et à une sécheresse qui a amputé la production des barrages hydrauliques.

Déjà premier constat :

Utiliser super-bissorte pour faire de l'aluminium en Maurienne, on oublie ! Les barrages sont des élements stratégiques, ils resteront à leur place de "condensateur du pays"

Seconde remarque :

Que se passe t'il chez EDF ?

Il y'a un problème d'offre et de demande (voir l'analyse prospective de RTE à ce sujet.)

RTE et EDF ne pourront pas fournir suffisament d'électricité à la France, pour plusieurs raisons :

  • Ils n'ont pas pu remplir en uranium les centrales (retard dans la maintenance des centrales)
  • Pas assez de pluie sur les Alpes (donc pas d'eau, donc pas de stockage d'énergie)
  • EDF va devoir acheter de l'électricité a l'étranger

Revenons donc à l'intervention du Sénateur :

Vous avez indiqué avoir obtenu de Rio Tinto Alcan l’engagement de ne pas fermer le site de Saint-Jean-de-Maurienne. C’est bien, et sans doute vrai à court terme. M’inscrivant pour ma part dans une perspective plus pérenne, je vous rappelle que cette industrie nécessite des investissements immédiats et réguliers. Or Rio Tinto Alcan ne s’engage pas aujourd’hui dans la rénovation du site, ne sachant pas quelles seront les conditions de livraison de l’électricité à long terme, c’est-à-dire après 2012.

En effet, Pechiney avait accepté d’aider EDF à investir dans le nucléaire, en contrepartie d’un contrat énergétique préférentiel dont la durée est indexée sur la durée de vie théorique des centrales nucléaires. Celui-ci doit normalement prendre fin en 2012, avec pour conséquence un fort renchérissement du coût de l’énergie.

Et l'article AFP évoque aussi nos problèmes d'énergie nucléaire :

,.. en raison de la multiplication des chauffages électriques, alors que peu de nouvelles centrales sont construites.

Conclusion :

Si Rio Tinto Alcan veut avoir de l'énergie pas chère dans ce contexte France qui consomme de plus en plus d'électricité, il va falloire investir à un moment ou un autre dans le financement d'une tranche nucléaire ou d'autres sources d'énergies pour compenser le manque en France.

A savoir que Pechiney avait aidé au financement d'une tranche nucléaire en 1983 et que la durée de vie d'une tranche est de 40 ans (max).

(Voir la liste des centrales et leur age..)

Pourquoi la tranche nucléaire est la référence ?

Parce qu'une tranche nucléaire produit 1000 Megawatt
Et que l'usine de Saint Jean de Maurienne consomme 1000 Megawatts [1]

Pour mémoire :

En 1982, Pechiney est Nationalisé
En 1995, Pechiney est privatisé

Le problème actuel, c'est que la France ne peut pas nationaliser Rio Tinto Alcan.

Le problème de l'état est donc de donner l'argent nécessaire au financement d'une tranche nucléaire et de son fonctionnement.

Est-ce que l'état peut encore financer une tranche nucléaire pour une entreprise privée ?

Pour ma part, je pense que l'innovation pourrait reconvertir 3000 emplois... Et le soleil est l'une de nos ressources qui ne va pas diminuer.. Comptez le nombre de jour de soleil que nous avons dans l'année..


Achetez un livre en rapport au sujet :

Note

[1] Equivalent ville de lyon, source : http://docs.google.com/gview?a=v&am... - Seconde source ; consommation ville de lyon

Un peu d'histoire sur la production d'aluminium en Maurienne et l'impact sur nos vies et celles de nos ancètres

Je vous invite à lire ce document :

http://bibvir.uqac.ca/theses/030092...

Vous voulez manger du bio localement ?.. pas gagné..

Quelques remarques sur le document :

  • Le dépot des particules est d'autant plus vrai dans le contexte d'une vallée fermée et ouverte aux différents vents.
  • L'impact sur les ruminants est une réalitée locale (qui a été cachée)
  • Fuites par pertes par les toitures des salles de cuves

Effets des fluorures sur la nature :

  • Fourrages contaminés
  • 1951 > 1973 : Alcan verse 2,9 Millions de dollars aux producteurs la région du Saguenay-Lac-St-Jean qui ont eu des préjudices sur leurs troupeaux.
  • Années 80 : Impact sur les bovins dans un rayon de 6 à 8 km (aucun impact à partir de 25 km)

Effets sur les plantes :

  • Fixation des fluorures sur les racines de plantes et sur les feuilles
  • Fluorures gazeux s'insinuent dans les tissus végetaux

Impacts sur la plante :

  • Perturbation du métabolisme
  • Ralentissement de la croissance de la plante
  • Décoloration des feuilles
  • Jaunissement des feuilles à l'extrémité vers le bas de la plante
  • Diminution du rendement de productivité de la plante

1979 :

  • 5 Kg de fluorures par tonne d'aluminium produit
  • Signes de fluorose présents à 1.6 Km au nord de l'usine de Kitamat

Effets des fluorures chez l'être humain :

  • Fluorures fixés sur les le squelette et ils ont une demi-vie de plusieurs années
  • La moitié du fluor ingérée est rapidement intégrée et utilisé pour la formation des os et des dents, le reste par dans les urines

Intéressant de document, sur ce que nous avons vécu aussi dans la vallée de la Maurienne et cela depuis 1890 jusqu'en 1970. Soit environ 80 années de polution.

Pour rappel :

Saint Jean de Maurienne 2001 :

  • 4,7 tonnes de fluor dans l'arc
  • 70 tonnes de fluorures d'hydrogène dans l'atmosphère (NB : ce n'est pas dangereux voir)

source : Robin des bois

Je vous invite aussi à lire cette thèse :

http://www2.vet-lyon.fr/bib/fondoc/...

  • Rejets soumis à réglementation
  • Rejets non réglementés

Rejets :

  • Gazeux : fluorures d'hydrogène
  • Particules : fluorures dans des poussières
  • Dans les usines modernes : 98% des émissions sont captées

Rejets non reglementés :

  • Monoxyde de carbone

Il n'y a pas, pour le moment, de modélisation de la pollution concernant l'usine d'électrolyse de Saint Jean de Maurienne. Celle ci doit être mise en place d'ici un à deux ans (DRIRE 2002)

Actions sur la végétation :

  • Sensibilité du feuillage :
    • Abricotier
    • Pêcher
    • Pommier

des brûlures sont pratiquement toujours présentes lorsque les teneurs en fluor du feuillage dépassent 105 ppm sur l'abricotier

Petit rappel historique :

  • Usine de la Praz : 1893 => 1983
  • Callypso : 1897 => 1938
  • Saint Felix : 1903 => 1911
  • La Saussaz : 1905 => 1984
  • Saint Jean de Maurienne : 1907 => ?
  • Prémont : 1907 => 1950
  • LRF Saint Jean de Maurienne : 1923 => ?
  • 1952 : Série A : Cuves Söderberg à St Jean (Très polluantes)
  • 1970 : Série E
  • 1979 : Série F
  • 1989 : Arrêt de la série A
  • 1986 : Série G
  • 1991 : Usine de Dunkerque

Encore en production à St Jean :

  • Série F et Série G
  • Capacité de production maximale théorique : 125 000 Tonnes

Année 2000 :

  • Série F : 58,3 cuves en service en moyenne
  • Série G : 113,5 cuves en service en moyenne

Quelques rappels historiques sur la production d'aluminium :

  • 1907 à 1937 : Les cuves n'étaient pas raccordées au réseau électrique, production du printemps a l'automne

Dates clées :

  • Prise de conscience du problème de rejets fluorées en 1950
  • 1000 Tonnes de rejets fluorés en 1950
  • 1400 Tonnes de rejets fluorés en 1970
  • 1470 Tonnes en 1964

Petite note amusante

J'ai donc regardé ce qui s'était passé en 1960 dans le monde.. et après quelques rapides recherches, je tombe sur :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Automo...

Cette sortie de crise est aussi le début des trente glorieuses, période marquée dans tous les secteurs de l'automobile par un grand essor, qui se traduit par une augmentation du choix, de la production et de l'accession à l'automobile, via l'ouverture du recours au crédit dans les années 1960. Cette croissance de la production, mais aussi de la taille des voitures, de leur vitesse, est stoppée net par le premier choc pétrolier.

Et que se passe t'il dans les années 60 avec l'aluminium ?

Résumé / Abstract L'allégement des véhicules devient une nécessité impérieuse pour les constructeurs automobiles et les solutions utilisant les alliages d'aluminium moulés sont bien souvent très attractives. L'évolution du taux d'utilisation de l'aluminium dans les véhicules particuliers depuis 1960,

source : http://cat.inist.fr/?aModele=affich...

Et pour revenir à la production d'aluminium dans le monde, qui va produire le plus de voitures dans le monde en 2009 ?

Devinez ...

Revenons à la thèse :

Une des premières techniques consistait à arroser les toitures de l'usine (à Callypso au début du siècle) pour piéger le fluor s'échappant des lanterneraux. Mais des gouttes d'eau tombant sur l'aluminium en fusion pendnt les coulées provoquaient des accidents

1955 :

  • Prise de conscience par la population et les pouvoirs publics

Quelques dates sur les méthodes anti-pollution :

  • 1974 : Service anti-pollution au sein du LRF
  • 1975 : Capotage des cuves
  • 1976 : Contrat avec l'état de Pechiney pour réduire les émissions de fluor

Pour rebondir sur cette date, j'ai fait quelques recherches sur Pechiney et j'ai trouvé ce PDF : http://www.ensmp.fr/Fr/Services/Pre...

Avec un extrait très intéressant :

Il y a deux segments d'activité : l'amont qui englobe la
production de métal primaire, l'aval qui transforme le
métal en produits utilisables par le marché (tôles,
feuilles, profilés, etc.). Les règles du secteur amont
n'ont pas changé depuis les temps de la naissance de
l'industrie. Il faut toujours de la bauxite (le minerai), de
l'électricité, et des ressources financières, car l'industrie
est très capitalistique. Le prix élevé de l'énergie électri-
que était un problème en France. Le secteur aval de la
transformation était plus dispersé, avec des usines qui
devaient servir différents marchés de plus en plus
concurrentiels. La taille des outils était importante pour
certains produits, moins pour d'autres. Des projets coû-
teux de développement de mise en œuvre de procédés
nouveaux étaient encore essayés, sans succès par Pechi-
ney ou ses concurrents. Il n'y eut donc pas de révolution
technologique.

Le problème reste toujours le même : Le coût de l'énergie

  • 1979 : Série F avec une réduction des émission fluorées, avec une information intéressant : en contre-partie de la modernisation de St Jean les usines de la Praz et la Saussaz sont fermées

En 2000, l'usine dépasse de 9 % les limites de rejets fluorés définis par arrêté préfectoral.

Conséquences sur l'environnement, historique :

  • 1905 : Déterioration des Vignes du coté de Calypso et destruction de forêt du coté de Valloire
  • 1906 : Déstruction de la forêt du coté de la Saussaz
  • 1912 : Déstruction de forêt du coté de St Michel de Maurienne
  • Après 1950 : Déstruction massive de forêts aux alentours de l'usine, les fruits et les vignes baissent en rendement ces années là.
  • 1959 : 700 hectares de forêt atteints
  • 1960 => 1970 : 3200 hectares de forêt menacés
  • 1979 : 4000 hectares atteints, 5000 hectares menacés

1998 :

La direction de Pechiney expliquait alors cette augmentation par un conflit social d'une quinzaine de jours en 1998. L'arrêt et le redémarrage des cuves entrainant une hausse des émanations fluorées comme nous l'avons déjà noté

Je vous invite à lire la conclusion de la thèse :

conclusion.png

Et votre conclusion à vous ?

Ma reflexion à moi :

Est-ce que si l'usine s'arrête, on ne va pas mieux vivre ?

Rio Tinto Alcan : Revue de presse (Dauphiné et Maurienne)

Revue de presse globale sur Rio Tinto Alcan Saint Jean de Maurienne Sources : Le Dauphiné, La Maurienne

Edit : Mise à jour le 7 Novembre

18 août :

5 septembre :

6 septembre :

6 octobre :

12 octobre :

14 octobre :

16 octobre :

23 octobre :

24 octobre :

26 octobre :

28 octobre :

28 octobre :

4 novembre :

7 novembre :


Achetez un livre en rapport au sujet :

Rio Tinto Group : Qu'est-ce que le groupe va faire de son argent ?

Vu dans le communiqué de presse :

Rio Tinto investor seminar

Progress is continuing in the transformation of the aluminium business, while preserving growth options.

Un message pour le peu .. flou !

Mais faison quelques recherches sur les activités de Rio Tinto Group :

Mr Albanese did not comment extensively about the matter, citing concern for the welfare of the executives and their families. However, he said that China remained of "critical importance to Rio Tinto", whose outlook very much depended on the country's continued urbanisation and industrialisation.

Et Chinalco le retour ?

DJ Rio Tinto CEO Sees Opportunities To Cooperate With Chinalco

Albanese said China is now Rio Tinto's biggest customer and a personal focus for him in the coming year will be to strengthen the company's relationship with China.

Bon en gros :

  • 4 employés de Rio Tinto ont été arrêtés en Chine pour Espionnage
  • La Chine est le plus gros client de Rio Tinto Group (Fer, Aluminium etc..)
  • Rio Tinto aimerait être copain avec Chinalco

Pendant ce temps là, la chine a pour projet de construire une usine d'aluminium :

China's Yunnan eyes 1-million T aluminium project

Le gouvernement aide, surtout sur le financement de la facture d'électricité :

The city government and Yunnan Metallurgical have not set a timetable to start construction of the first phase, which will be 300,000 tonnes of smelting capacity a year, because the whole project will be determined by electricity fees and Beijing's approval, he said

The plant is set to be built near a new hydro-electric power station, which is expected to provide cheaper electricity to the energy-intensive aluminium smelter, he said.

Preparation work for the construction of the hydro-electric power station has nearly finished and the building is expected to start soon.

China, the world's top aluminium producer, has 20-30 percent excess production capacity of primary aluminium

Comme en Maurienne en 1900, la chine a besoin d'électricité

Et elle ne sera pas nucléaire, mais liée à des centrales Hydro-électriques.

Ensuite, regardons un peu du coté de Yunnan Aluminium

Regardez bien l'évolution de la techno de production d'Aluminium : http://www.ylgf.com/english/keji/in... et dire que tout ça a été crée à Saint jean de Maurienne. (Au passage, j'ai trouvé le Brevet de Paul Héroult (PDF)

Yunnan Aluminium would invest RMB 1.7 billion more to acquire the most sophisticated technical equipment in the world--300kA extra-large pre-baking electrobath

AP 300 ?

Quelques phrases assez étranges :

take an environment protection path of sustainable development; with a global perspective, be large and strong, pursue the unification of economic benefits, environmental benefits, and social benefits.

Une définition du développement durable..

Pas vraiment comme à Saint Jean de Maurienne.. où le dévélopement durable passe par le financement des arbres fruitiers..et le turn-over artificiel des vaches..

Et ce que nous n'avons pas à Saint Jean de Maurienne :

http://www.ylgf.com/english/wenhua/...

Carbonic Smoke and Gas Purifying System

Les chinois ne se posent pas trop de questions..ils font..


Achetez un livre en rapport au sujet :

- page 1 de 2