Mot-clé - aluminium

Fil des billets

Revue de presse - Rio Tinto Alcan Saint Jean de Maurienne

Billet mis à jour en continu

Le Monde - Le sauvetage du site de Rio Tinto à Saint-Jean-de-Maurienne officialisé

France 24 - La reprise de l'usine Rio Tinto Alcan soulage la Maurienne

Boursorama - Rio Tinto Alcan repris par l'Allemand Trimet:

Les Echos - Rio Tinto : un projet d’accord trouvé pour sauver Saint-Jean de Maurienne

La Croix - Une usine d’aluminium de Maurienne reprise par un groupe allemand

RTL - La reprise de Rio Tinto prochainement finalisée

France Bleu - Jean Marc Ayrault à Saint Jean de Maurienne cet aprés midi

BFM TV - Vers la signature d'un accord entre Rio Tinto Alcan et Trimet

Twitter

Cédric Pietralunga : Le PDG d'EDF @HenriProglio est aux premières loges au côté de @jeanmarcayrault, il reprend 35% de l'usine pic.twitter.com/Rnd0H5bjtP

Le Dauphiné

Loic Maenner directeur usine #Alcan #Maurienne JM #Ayrault T #Repentin visite du site repris par #Trimet pic.twitter.com/RjbKDec1zG

Matignon

Le Premier ministre avec @montebourg et @trepentin dans l'usine Rio Tinto de St. Jean-de-Maurienne pic.twitter.com/hCoUxpas2R

__France Info - RioTinto : reprise des usines françaises par le groupe allemand Trimet

Boursorama - Reprise de Rio Tinto: accord signé en présence de Jean-Marc Ayrault

Twitter :

Cédric Pietralunga ‏[https://twi...

"Avec Trimet, vous avez un vrai repreneur industriel" dit Arié Flack, le banquier qui a "fait" le deal avec #RTA pic.twitter.com/IUsWv1zHgr

Cédric Pietralunga ‏[https://twi...

@jeanmarcayrault et @montebourg font le job, posent des questions, sourient aux caméras #RTA pic.twitter.com/ZW2GzMYrqi

Matignon

Le Premier ministre, @montebourg et @trepentin avec les équipes de l'usine Rio Tinto pic.twitter.com/5VgoCqom0N

Twitter

@jeanmarcayrault et @montebourg discutent à huis clos avec les syndicats, les gendarmes s'abritent du soleil

Canada

Rio Tinto Alcan receives binding offer for its St. Jean-de-Maurienne aluminium smelter and Castelsarrasin casting facility in France

Twitter

Cédric Pietralunga ‏

"Merci pr ce que vs faites", disent les salariés de #RTA, "on est là pour ça", répond @montebourg pic.twitter.com/BxStmA3pwN

C'est la remise des cadeaux : des opinel pr tt le monde #RTA pic.twitter.com/yEDgSF0phb

Le Dauphiné

ledauphine 73 ‏@LeDL73 9 min #Maurienne #Alcan #Trimet la vente de l'usine à Trimet est signée entre #JacynteCoté et Hans Peter Schlütter pic.twitter.com/xOYJaW3658

Matignon

Signature de l'accord de reprise des 2 sites de Rio Tinto avec @montebourg et @trepentin pic.twitter.com/uK9vck9M9K

France 3 -Jean-Marc Ayrault en Maurienne : Trimet rachète Rio Tinto

Préfet 73

@jeanmarcayrault @montebourg @trepentin sont a #StJeanDeMaurienne pour #RioTintoAlcan L'Etat mobilisé pr l'industrie

BISSCHOP Florian

Communiqué de presse :

Rio Tinto Alcan Saint-Jean-de-Maurienne : l'usine est sauvée.

http://proxy-pubminefi.diffusion.fi... (Copie mirroir)

Arnaud Montebourg

L'accord est signé. L'usine Rio Tinto Alcan Saint-Jean-de-Maurienne est sauvée. pic.twitter.com/6LD5fTwho4

Cédric Pietralunga

"Un contrat a été signé avec un vrai industriel, qui aime l'industrie", dit @jeanmarcayrault sur Trimet pic.twitter.com/W2bov7BucN

Cédric Pietralunga

"C'est un partenariat franco-allemand qui va redonner vie à cette usine", s'enthousiasme @jeanmarcayrault pic.twitter.com/OOR9Wiky7p

Cédric Pietralunga

"Ça va les gaillards ? On tient une solution", se vante @montebourg auprès des salariés de #RTA pic.twitter.com/MahAbJ07ao

Suite des mises à jour ce soir ou demain

Revue de presse - Les Echos - Rio Tinto lance un ultimatum à EDF sur l'usine de Saint-Jean-de-Maurienne

Rio Tinto lance un ultimatum à EDF sur l'usine de Saint-Jean-de-Maurienne

Le géant de l'aluminium se donne jusqu'à mi-septembre pour trouver un accord avec l'électricien français sur le contrat d'approvisionnement de l'usine savoyarde. La direction de Rio Tinto a été reçue au ministère du Redressement productif. Pour EDF, les négociations sont toujours au point mort.

Conseil de lecture - Maurienne, La vallée de l'aluminium

Un livre qui traite d'un sujet sensible en ce moment en Maurienne :

La production d'Aluminium

Ce livre a été écrit par Daniel Dequier qui a travaillé au laboratoire d'analyse de l'usine de Calypso (Production de Berylium), puis au Laboratoire de recherche de l'usine Pechiney.

Ce livre relate l'impact de l'industrie sur notre vallée de la Maurienne.. et très bientôt les négociations EDF / Rio Tinto Alcan décideront de son avenir.

A lire.. pour mieux comprendre le contexte actuel

Pour acheter le livre, cliquez sur le lien ci dessous

Maurienne, La vallée de l'aluminium



flash info : Aluminium : Rio Tinto Alcan ferme une fonderie d'aluminium en Angleterre

Aluminium : Rio Tinto Alcan ferme une fonderie d'aluminium en Angleterre

Note : Ce billet est rapidement écrit, je ferai un billet plus complet dès que possible

Je note :

Rio Tinto Alcan a annoncé mercredi son intention de fermer sa fonderie d'aluminium de Lynemouth, en Angleterre, en raison de la hausse des coûts de l'énergie.

Je note aussi :

Or, à partir de 2013, la production d'aluminium sera incluse dans le système de quotas d'émissions de CO2 de l'Union européenne, ainsi que dans le mécanisme de soutien des prix du carbone du gouvernement britannique

L'article parle évoque aussi Saint Jean de Maurienne :

A Saint-Jean-de-Maurienne, en Savoie, les salariés de l'usine d'aluminium locale sont également inquiets et des manifestations ont eu lieu la semaine dernière. Rio Tinto Alcan est en négociation tarifaire avec EDF, leur contrat actuel s'arrêtant fin 2012. En cas d'échec des discussions, l'avenir de l'usine serait compromis

Illustration : Les cuves de l'usine de Lynemouth


Crédit photo (c) : susanfurber

Plus d'informations sur cette fermeture :

Plus d'infos sur l'usine :

Alcan Lynemouth Aluminium Smelter

Cette usine est directement alimentée par la centrale : Lynemouth power station Qui fonctionne à base de :

  • Biomasse
  • charbon

En 1968 quand la société British Aluminium Company a obtenu le permis de construire de l'usine, l'état anglais a pris la décision de construire cette centrale Thermique

Cette centrale électrique est maintenue par Rio Tinto Alcan actuellement, mais elle va être abandonnée.

Une information sur l'avenir de l'usine est intéressante : http://en.wikipedia.org/wiki/Lynemo...

Les raisons de la fermeture :

  • Le coût croissant de l'énergie
  • La commission européenne veut faire payer Rio Tinto Alcan pour tout le carbone qui est rejeté dans l'atmosphère a cause de la centrale électrique à Charbon.

Si Rio Tinto doit appliquer la taxe carbone sur la production d'électricité à base de charbon, cela fait une très grande augmentation. Ce qui ne rends plus du tout compétitif l'usine.

Illustration : L'usine de Lynemouth


Crédit photo (c) : susanfurber

Conclusion

Je note cette conclusion :

Last month, Beith said: "Rio seems determined to concentrate its aluminium interests in areas where energy is cheaper or the regulatory regime is less tight. We have talked to them about other options but I am not sure they are serious about trying to keep Lynemouth open."

Traduction google : Le mois dernier, Beith, a déclaré: "Rio semble déterminé à concentrer ses intérêts en aluminium dans les zones où l'énergie est moins cher ou le régime réglementaire est moins serré, nous avons discuté avec eux sur d'autres options mais je ne suis pas sûr qu'ils sont sérieux au sujet en essayant de garder Lynemouth. ouvert. "

Rio Tinto Alcan recherche donc bien des lieux où l'énergie est bon marché et surtout dans le temps (10, 15, 25 ans).

Le contexte politico-énergétique actuel en France est donc relativement négatif pour la stratégie industrielle de Rio Tinto Alcan. D'un coté politique il est annoncé qu'on garde 100% du parc nucléaire de l'autre coté il est annoncé une fermeture du parc à l'horizon 2025.

Ce contexte est donc très nefaste à l'avenir de l'usine de Saint Jean de Maurienne.
Achetez un livre en rapport au sujet :

Rio Tino Alcan : Aluminium Dunkerque : gros programme de modernisation

Revue de presse :

Aluminium Dunkerque : gros programme de modernisation

Mais ce n’est pas tout. Le 7 novembre, le groupe Rio Tinto a décidé d’investir 25 millions d’euros pour accroître la capacité de la sous-station électrique et ainsi réduire les risques en cas de panne sur les groupes et faciliter l’exploitation. Pour se faire, un groupe supplémentaire de 100 kilos ampères sera installé. Actuellement, la sous-station est constituée de six groupes de 66 kilo-ampères et d’un groupe de 100 kilo-ampères. « Notre objectif est d’avoir ce huitième groupe opérationnel à la fin 2012 » déclare-t-on chez Rio Tinto.
Achetez un livre en rapport au sujet :

RTA : contexte énergétique

Je vous invite à lire ce PDF :

http://www.riotintoalcan.com/docume...

Je note ces éléments dans le document :

De plus, 63 pour cent de notre approvisionnement en énergie provient de l’hydroélectricité, qui constitue une source d’énergie propre et renouvelable.

Énergie: Un approvisionnement en électricité sûr, durable et à prix compétitif est vital pour le maintien de notre avantage concurrentiel dans l’industrie de l’aluminium.

Rio Tinto Alcan possède 13 centrales hydroélectriques, d’une capacité annuelle de plus de 6 100 mégawatts, ce qui répond à environ la moitié de nos besoins : cette proportion est largement supérieure à la moyenne de l’industrie. En outre, nos contrats d’achat d’énergie à long terme nous assurent 46 pour cent de notre approvisionnement en électricité.

Quelles sont les sources d'énergie de Rio Tinto Alcan dans le monde ?

Vu dans le fichier : http://www.riotintoalcan.com/docume...

Uniquement 8% de la production d'aluminium utilise de l'énergie à base de Nucléaire.. il s'agit sans doute des deux usines Françaises. (information à vérifier)

On voit donc très bien qu'il faut à l'entreprise la négociation d'un contrat "long terme"

Où est-ce que Rio Tinto va investir ?

Canada :

Cuves AP60 : 600 000 ampères

  • Recherches effectués à Saint Jean de Maurienne (LRF)
  • Energie hydroélectrique

Islande :

  • Energie hydroélectrique

Canada :

  • Energie hydroélectrique

Canada :

  • Energie hydroélectrique augmentation de capacité d'un barrage

Voici la carte du monde des investissements :

Conclusion :

Ce document date du mois de Juin 2011 et on voit très bien la stratégie du groupe Rio Tinto Alcan.

Leur stratégie est d'investir dans le production à proximité de sources d'énergies bon marché et surtout renouvelables. Cela sous entends que l'énergie nucléaire n'est pas renouvelable en France ?

La réponse est oui et je vais conclure sur ce schéma de Energie Rio Tinto :

Le cycle de l'eau est renouvelable et il ne s'arrêtera pas de si tôt...

Conclusion locale ;

Quand je vois "Capital" de M6... sur la capacité d'endettement des pays.. je vois mal comment l'état va pouvoir actuellement "financer" de l'énergie nucléaire au groupe Rio Tinto Alcan.. pour produire de l'aluminium localement.

Le coût du Megawatt restera quoi qu'il arrive beaucoup plus cher qu'au Canada..où c'est Rio Tinto Alcan qui est le producteur d'énergie..

Bonus

Le site de Saint Jean de Maurienne servira peut être de site de production.. Souvenez-vous... ce que j'avais proposé en 2008. :)
Achetez un livre en rapport au sujet :

Rio Tinto Alcan : Revue de presse

Les annonces de hier sont calées sur la conférence mondiale des producteurs d'aluminium à Paris :

C'est pourquoi on retrouve une série d'artcle dans la presse :

Energy Still Key Driver For Aluminum Production - Industry

Avec quelques phrases clés qui donnent un son de cloche relativement clair sur la stratégie du groupe Rio Tinto Alcan :

Europe and China are losing out as a result of high energy costs.

"L'europe et la chine sont les perdants sur le coût de l'énergie"

the aluminum market continues to face a scarcity of energy and this is making regions like Canada and Iceland-abundant in hydro-electric energy-and the Middle East preferred locations for new smelters

"Le marché de l'aluminium continue à faire face à une pénurie d'énergie et rends certaines régions comme : Le canada, l'Islande et le Moyen Orient comme les régions les plus attractives pour les nouvelles usines d'aluminium"

The first deputy chief executive of United Co. Rusal, Vladislav Soloviev, meanwhile said that cheap energy is key but that there are "not a lot of places in the world that we can find it."En novembre 2009, la Commission européenne avait décidé que l’Etat italien devait récupérer 295 millions d’euros d’aides à l’aluminier américain Alcoa, présent en Sardaigne, à Portovesme, et en Vénétie, à Fusina.

Le directeur de Ruasal déclare que l'énergie peu coûteuse est la clé, mais il y a peu d'endroits dans le monde où elle est abondante.

Le coût de l'énergie le coeur du problème

Ce n'est pas une nouveauté..

Paul Héroult avait choisi la vallée de la Maurienn en 1892 pour son énergie hydroélectrique abondante.

Wikipedia : Paul Héroult En 1892, Héroult crée avec Gustave Munerel une nouvelle usine d'électrolyse à la Praz dans la vallée de la Maurienne dans les Alpes françaises (Savoie). Le site est choisi à cause des cours d'eau qui permettent de produire de l'électricité.

Nous sommes désormais en 2011, le contexte de consommation énergétique en France est bien différent.

La France produit 74 % de son énergie à partir de centrales nucléaire et cette situation ne peut pas améliorer le coût de l'énergie.


(c) Inga & Jon - Rio Tinto Alcan à Hafnarfjörÿur, Hafnarfjordur, Islande.

Le nucléaire en France : Le problème du coût

Produire de l'énergie nucléaire est quelquechose de relativement complexe et donc coûteux.

Et surtout c'est quelquechose qui n'est pas renouvelable

Pour faire un raccourci rapide :

L'uranium est disponible en quantité limitée dans la nature et rapidement nous n'en n'auront plus. Une matière première rare risque donc de voir son coût d'extraction rapidement augmenter.

Seconde remarque par rapport à l'énergie nucléaire.. c'est la problématique de traitement des déchêts et surtout leur stockage à long terme.

Il s'agit de 100 000 ans pour le stockage souterrain du plutonium.

Tous ces éléments font que le coût de l'énergie nucléaire ne pourra pas baisser et bien au contraire il ne pourra que monter.

En priant pour ne pas avoir d'accident nucléaire en France...

Quelles conséquences pour les industries électro-intensives ?

Et bien des gens comme Rio Tinto Alcan cherchent à réduire leurs frais de production d'aluminium.

Ils cherchent aussi à garantir sur le long terme leurs investissements sur un site.

Est-ce bien sérieux pour un groupe de cette taille là, d'investir dans un pays qui produit de l'énergie coûteuse ?

La réponse est certainement : Non

Les énergies renouvelables et l'optimisation des transports :

C'est pourquoi Rio Tinto Alcan veut investir dans différents pays :

  • Cameroun :

Construction d'une centrale hydroélectrique
** Apport pour le pays (Cameroun) qui n'a pas de production électrique qui tiens la route
** Proximité de l'océan
** Pays en voie de dévelopement

  • Islande :


** Le pays construit des barrages hydroélectriques
** Ressources en eau abondates
** GéoThermie ?

  • Canada / HydroQuebec


** Abondance des ressources en eau
** Gouvernement conscient de cela et qui favorise l'entreprise HydroQuebec et l'industrie électro-intensive.

  • Moyen Orient :

Les pétro-dollars ont permis de prévoir l'avenir et les gouvernements locaux utilisent du gaz pour produire de l'électricité.

  • Qatar
  • Abu Dhabi


(c) stuep - This vintage photo is from the construction phase of the Kitimat project in the early 1950's.

Quels sont les chances pour l'industrie Française ?

Elles semblent quand même relativement minces, car l'état Français n'aura pas le droit de "sponsoriser" l'électricité pour l'entreprise Rio Tinto Alcan.

Voir : Menace sur l’aluminium italien

Les tarifs de l’électricité sont cruciaux pour la production d’aluminium puisqu’en 2010 ils ont représenté en moyenne 36% du coût de production du métal léger

Sachant que je peux rajouter que l'italie produit principalement son énergie à partir de thermique (charbon, gaz..)

Énergie en Italie

En novembre 2009, la Commission européenne avait décidé que l’Etat italien devait récupérer 295 millions d’euros d’aides à l’aluminier américain Alcoa, présent en Sardaigne, à Portovesme, et en Vénétie, à Fusina.

De quel montant serait l'aide de l'état en France pour garantir un approvisionnement en énergie à coût constant sur 20 ans ?

Il me semble que l'entreprise Rio Tinto Alcan ne va pas prendre de risques face à une situation complexe.

Et Saint Jean de Maurienne dans tout ça ?

  • Optimiser le mode de production de l'aluminium (electrolyse) n'est pas possible, on ne va pas du jour au lendemain passer de 230 Megawatts à 25 Megawatts.

Nous sommes phases à des limites chimiques

  • Produire de l'énergie hydroélectrique ?

Cela ne sera pas possible car EDF l'utilise déjà pour réguler son réseau nucléaire :


** STEP

Assurer la pérennité sur 20 ans d'un site consommateur d'énergie coûteuse me parait très bancale.

Peut être faudrait-il songer à faire autre chose ?

L'industrie en Maurienne commence à mon avis une transition

Quand je vois les problèmes pour avoir du très haut débit via une fibre optique et cela ne consomme rien..

La tâche risque d'être complexe et le compte à rebours à commencé vers 2012..


Achetez un livre en rapport au sujet :

Flash Info : Fermeture possible de Rio Tinto Alcan en 2013

Information annoncée sur France Bleu ce matin :

interview du directeur de l'usine

Si aucun accord n'est passé avec EDF, fermeture de Rio Tinto Alcan en 2013

informations à confirmer

edit : http://sites.radiofrance.fr/chaines...

edit 18h04

  • Soit un contrat énergétique favorable, soit le site ferme
  • Prise de décision avant la fin 2011

Le contexte énergetique :

Rio Tinto Alcan demande indirectement à l'état d'aider dans les négociations avec EDF pour avoir un tarif préférentiel sur l'énergie

Nous sommes quand même dans un contexte relativement négatif :

  • Energie nucléaire qui ne va pas faciliter un tarif constant sur 20 ou 30 ans. (Les centrales sont anciennes et plus le temps va passer.. plus la maintenance sera complexe et coûteuse).
  • L'énergie hydroélectrique locale est surtout destinée à faire des STEP

Choix stratégiques de RTA :

Quels sont les possibles choix stratégiques de RTA ?

  • Fermeture en 2 ans de l'usine (le temps de prévenir les clients) et aussi le temps de prévenir EDF pour arrêter l'alimentation de l'usine
  • Investir là où l'énergie est la moins chère et cela de manière pérenne ?

C'est sans doute le second choix qui risque d'être fait.. car il est relativement risqué de pouvoir prédire le tarif de l'énergie sur les 20 prochaines années.

Si vous avez des informations, n'hésitez pas à me les envoyer contact


Achetez un livre en rapport au sujet :

26 ème conférence internationale sur l'aluminium

NB : Amusant le choix de la photo en fond.. La Tour Eiffel est pas en Aluminium.. La pyramide du Louvre est composée d'une structure en alu..

Il s'agit d'une conférence internationale sur l'industrie de l'aluminium

Avec une conférence intéressante :

Energy and electricity – the real determinant of aluminium industry growt

  • Examining energy and electricity costs and availability today,tomorrow and beyond - which regions will prove most attractive?
  • How important is the carbon footprint? What advances are we seeing in non-fossil fuels, renewables, etc?
  • Will industries be forced to “label” their energy source in the future?

Richard H Jones, Deputy Executive Director, International Energy Agency, France

C'est donc le directeur de l'IEA qui va parler de ce contexte énergétique pour la production d'aluminium dans le monde.

Espérons que ce soit filmé et que les conférences soit disponibles sur internet.. Parce que les 1600 $ pour les confs.. ça fait cher.

Sinon dans ce document on trouve ce petit encart :

NB : Toujours pas de news de l'avenir de l'usine à Saint Jean de Maurienne, si infos : Formulaire de contact

Maurienne Mag N°50


Maurienne Mag N°50 par lafibremauriennaise


Cette semaine, Maurienne TV vous propose un Maurienne Mag spécial Rio Tinto Alcan avec comme invités : Loïc Maenner, directeur général de l'usine Rio Tinto Alcan de Saint-Jean-de-Maurienne et François Spira, directeur du laboratoire de recherche des fabrications de cette usine. Bon Maurienne Mag à toutes et à tous !

Maurienne TV - Making Off Tournage - Rio Tinto Alcan Saint Jean de Maurienne

Les salariés de Maurienne TV ainsi que les bénévoles de l'association La Fibre Mauriennaise ont tourné un Maurienne Mag dans les locaux de l'entreprise Rio Tinto Alcan de Saint Jean de Maurienne


Achetez un livre en rapport au sujet :

Quelques actualités de Rio Tinto Alcan (Au Quebec)


[1]

Quebec :

Du Green au Quebec :

Le dossier est piloté depuis cinq ans, sous le couvert d'une grande discrétion, par la Société de la Vallée de l'aluminium (SVA)

Emploi :




(CHICOUTIMI) Rio Tinto Alcan (RTA) est présentement en période de recrutement intensif au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Environ 150 postes d'opérateurs et entre 70 à 80 postes de techniciens et de superviseurs seront à combler dans les installations régionales.

Fourniture d'électricité :

Solutions locales :

Devenir fournisseur d'électricité, pour bénéficier d'une "subvention" pour acheter de l'électricité nucléaire au prix coutant

Question : On deviens fournisseur d'électricité à partir de quelle taille ? Bissorte ? Super-Bissorte ?


Achetez un livre en rapport au sujet :

Note

[1] Source

Maurienne Mag N°36


Cette semaine, l'invité du Maurienne Mag est Gérard Zilli, directeur de l'usine "Poudres Hermillon". A ne pas manquer également, le reportage sur les quatre entreprises mauriennaise qui participent à la réalisation de poulies pour les ascenseurs de la Tour Eiffel. Bon Maurienne Mag à tous et à toutes !

Galerie Photo

Rio Tinto Alcan : AP60 : Saint Jean de Maurienne

L'info vient de sortir :

Rio Tinto annonce la modernisation et l'expansion d'usines d'électrolyse canadiennes

MONTRÉAL, le 14 déc. /CNW Telbec/ - Rio Tinto investira pour moderniser et agrandir ses usines d'électrolyse canadiennes et accroître ainsi l'efficacité de la production. La plus grande partie de ce nouvel investissement - 758 millions de dollars US - sera consacrée à l'achèvement de la première phase de l'usine AP60, au Saguenay-Lac-Saint-Jean, au Québec. Une somme additionnelle de 300 millions de dollars US sera investie dans les travaux de construction en vue de la modernisation de l'usine Kitimat, en Colombie-Britannique, au coût de 2,5 milliards de dollars US.

La technologie AP60 a d'abord été élaborée au laboratoire de recherche et développement de Rio Tinto Alcan, dans la région française Rhône-Alpes. Lorsque la première phase de l'usine deviendra opérationnelle, le Centre de recherche et développement Arvida, à Jonquière, dirigera les activités soutenues de développement en vue de la commercialisation de la technologie AP60. Il sera aussi soutenu par les équipes de recherche et développement de Voreppe et de Saint-Jean-de-Maurienne, en France.

Quelques notes relatives à cette annonce :

  • 600 000 Ampères
  • La stratégie de Rio Tinto Alcan semble claire : Tout miser sur la technologie AP60 qui est donc encore plus consommatrice en énergie
  • Il faut donc produire là où l'énergie est bon marché
  • 40 % de production supplémentaire par cuves
  • Le CP indisque : L'usine Kitimat modernisée sera alimentée entièrement par de l'hydroélectricité ce qui me semble être un élément déterminant de la stratégie du fondeur d'aluminium
  • Un message fort à la France ? le CP dit : la capacité de production totale, fondée entièrement sur l'hydroélectricité - énergie propre et renouvelable A titre de comparaison, nos centrales nucléaires sont une forte source d'énergie grise à longue vie.

Ma tentative de conclusion :

Si j'étais Rio Tinto Alcan, je n'investirait quand des zones où j'ai des garanties sur l'alimentation en énergie électrique à long terme. Le communiqué de presse le précise bien :

« La modernisation de notre usine d'électrolyse Kitimat constitue véritablement un projet transformationnel, conforme à notre objectif stratégique de croissance, qui s'appuie sur le développement d'importants actifs à faibles coûts ayant une longue durée de vie. Une fois le projet terminé, Kitimat sera l'une des usines ayant les coûts les plus bas au monde. »

RTA va investir énormement d'argent dans la renovation de cette usine pour de l'AP60 et ils souhaitent clairement que les différentes cuves produisent pendant une longue durée ? Quelle échelle ? 20 Ans ? 30 ans ?

30 ans, c'est bien notre problème local.. celui de la duée de vie d'une tranche nucléaire...

Pour comparer ce problème énergétique est celui du monde IT, celui des Google, Facebook.. Produire des données informatiques avec un rendement le plus important possible.

Et le contexte énergétique Français n'est pas au beau fixe.

Record de consommation d'électricité battu en France

Les chiffres d'EDF parlent d'eux mêmes :

  • Selon EDF, 52 des 58 réacteurs du parc nucléaire français, qui fournit 80 % de l'électricité en France, étaient en activité mardi soir.
  • En hiver, une baisse de 1 °C de la température entraîne automatiquement une augmentation de la consommation d'électricité d'environ 2 300 mégawatts

Les risques ?

  • Blackout global ?
  • Impact d'un blackout global sur une usine d'aluminium en plein hiver ? Sous combien de temps les cuves sont définitivement perdues ?

Plus on avance dans le temps, plus cela me parait complexe de garantir l'alimentation énergétique d'un très gros consommateur de l'industrie.



Et vous ? un avis ?
Achetez un livre en rapport au sujet :

Visite du Datacenter Facebook à Prineville (avec une petite touche d'aluminium)

Facebook executives check in on Prineville data center

Résumé de l'article :

Il s'agit d'un échange entre un responsable de facebook et un journaliste de l'Oregon

Qu'est-ce que je retiens de l'article ?

Regardez bien.. certains éléments de l'article :

Question : Q: Can a region get excited about a data center? The aluminum industry consumed an enormous amount of electricity in the Northwest and provided an enormous amount of jobs. A data center might employ a few dozen people.

Traduction [1] :

Q: Est-ce qu'une région se passionnent pour un centre de données? L'industrie de l'aluminium consommé une quantité énorme de l'électricité dans le Nord-Ouest et a fourni un énorme nombre d'emplois. Un centre de données pourrait employer quelques dizaines les gens.

Réponse ;

Traduction :

TF: Si vous regardez le nombre d'emplois, par rapport à la quantité d'énergie l'industrie de l'aluminium a pris, c'est en fait très similaire à un centre de données.

Une fonderie d'aluminium pourrait prendre 1.000 mégawatts. On pourrait prendre 40 ou 50. Mais si vous regardez le rapport du nombre d'emplois, ils sont en fait très similaires.

Je pense que vous devriez être heureux autour d'un centre de données parce que c'est un autre genre de travail. C'est un travail que l'économie de la plus nouvelle, ils sont des personnes hautement qualifiées qui maintiennent le centre de données. Dans un monde de technologies de l'information, ce sont vraiment de bons emplois qui continuent d'être une industrie en croissance.

Des usines d'aluminium dans l'Oregon ?

A priori oui, il y'en a eu...

Alcoa Troutdale Aluminum Smelting Plant

Usine fermée en 2002, détruite en 2003

Sources : Alcoa Troutdale Aluminum Smelting Plant et Troutdale aluminum smelter site

Ce site de Troutdale est intéressant, parce qu'ils ont dépollué et réabilité le site en une grande zone industrielle, voir l'article.

Conclusions diverses et variées sur le coté usine d'aluminium

Je vous avoue que j'aime beaucoup l'Oregon parce que nous pourrions faire un jumelage avec la vallée de la Maurienne. Certes .. nous n'en sommes pas au même point, l'usine d'Aluminium est encore ouverte et pourtant il y'a de l'hydroélectricité abondante au bord du fleuve columbia.

Ce serait intéressant de faire un voyage d'étude dans l'Oregon, afin d'étudier ce qui a été fait après la fermeture des usines d'Aluminium

Facebook :

Pour en revenir au datacenter Facebook, que vont-il faire :

  • Garder l'ensemble des données dans l'Oregon : Pratique pour les problématiques de vie privée
  • Cela va créer de l'emploi local : Soutient des autorités locales
  • Proximité des réseaux fibres (ils sont dans le fleuve Columbia)
  • Free Cooling pour le refroidissement des serveurs, sans doute un PUE de 1.08
  • Utlisation d'allées chaudes ? ou de conteneurs ?

Dans l'article on voit une photo, avec des aspirations au plafond :
c'est sans doute l'utilisation d'un système comme celui de Yahoo, qui utilise des effets thermiques pour faire circuler de l'air frais.

  • A propos de la capacité du datacenter Facebook ? Peut être 200 000, 300 000 serveurs de quoi avoir 1 milliard d'utilisateurs.. ce qui permettra de financer les prochains datacenters.
  • Sur le coté Green : Je pense que Facebook va très rapidement apporter une solution green (Hydroélectricité ou Solaire ou éolien)

Conclusion datacenter Facebook :

C'est un datacenter classique pour les "géants" de l'internet.. Et croyez moi, ce n'est que le début.. il y'a quelques mois ils ajoutaient 300 serveurs par jour dans leurs Datacenters.

Notes

[1] Traduction Google

[Update] Investissements de Rio Tinto Alcan : 2 millions d'euros en Maurienne et 487 millions de dollars en Islande

Mise à jour suite au billet Investissements de Rio Tinto Alcan : 2 millions d'euros en Maurienne et 487 millions de dollars en Islande

Un communiqué de la CFDT nous donne plus d'informations :

La Direction de Rio-Tinto/Alcan reste relativement discrète sur la stratégie industrielle, peu d’informations filtrent.

Islande ! 487 millions de dollars

A ce jour les investissements annoncés sur Saint Jean concernent la Maintenance. La Maintenance si elle est nécessaire, n’est pas une stratégie industrielle à long terme.

Voilà où vont passer les 2 millions d'euros

Le projet industriel CFDT associe la recherche, le développement, le coût de l’électricité, la diminution de gaz à effet de serre par de nouveaux procédés d’électrolyse

Gaz à effet de serre..

Parlons-en tiens !

Dans cet article Péchiney va réduire ses émissions de gaz à effet de serre

Et là on trouve deux infos :

Les gaz concernés sont le gaz carbonique (principale cause du réchauffement climatique) et deux gaz fluorés, le PFC émis dans la production d'aluminium par électrolyse et le SF6 utilisé dans l'activité magnésium. Péchiney s'engage à diminuer ses rejets polluants en France en deux étapes par rapport à 1990, d'abord de 23% en 2003-2004 puis de 33% en 2005-2007.

Et puis on regarde les résultats :

Perfluorocarbures (PFC) :

2007 : 3.2 Tonnes

2008 : 3.05 Tonnes

Si on regarde la doc http://fr.wikipedia.org/wiki/Perflu... et celui là http://fr.wikipedia.org/wiki/Produc... on voit que les PFC ont une capacité à absorber le rayonnement infrarouge.. 10 000 Fois supérieur au CO2

3,2 tonnes = équivalent 32 000 Tonnes de CO2

Mais finalement l'usine produit : 183 000 Tonnes de CO2...

Est-ce green de produire de l'aluminium ?

Pas vraiment..


Photo Guillaume Briquet


Photo Tous droits réservés par kallopeter.hu

Plus d'image sur ce site http://www.kallopeter.hu/iszap_en.h...

Et une dernière photo :

Conclusion :

Peut être qu'on devrait se poser quelques questions sur la production d'aluminium et son impact sur la planète..

A moins qu'il soit urgent d'attendre !


Achetez un livre en rapport au sujet :

RTA Saint Jean de Maurienne

Tentative de decryptage.. d'un sujet très complexe :

Comment trouver de l'énergie low cost pour fabriquer de l'aluminium ?

Avant 2013 il reste :

Pendant ce temps là en Islande.. où il est plus facile de produire de l'énergie hydroélectrique :

Rio Tinto : plus d'énergie pour son usine d'électrolyse

Le nouveau contrat entrera en vigueur le 1er octobre 2010 et s'appliquera jusqu'en 2036. Il prévoit la fourniture de 75 MW d'électricité additionnelle ainsi qu'un approvisionnement continu en énergie.

Rio Tinto Alcan pourra lancer son projet de modernisation de 347 millions de dollars visant à accroître la capacité de production annuelle de son usine d'électrolyse de Straumsvik, en Islande (ISAL).

Ce n'est pas tout à fait le même montant d'investissements.. qu'en Maurienne...

Sachant que le fournisseur d'électricité : ISAL produit une énergie totalement green : http://www.landsvirkjun.com/operati... ce qui n'est pas le cas de la France avec ses centrales nucléaires.. Qui ne l'oublions pas.. produisent pas mal de matières à très longue durée de vie...

L'islande produit clairement beaucoup d'énergie pour les industries électro-intensives :

Sales to power-intensive industries 10,330 GWh en 2008..

Comment voulez-vous être compétitif entre le co-financement d'une tranche nucléaire et de l'hydroélectricité dans un pays de 300 000 personnes ?

NB : C'est aussi le flou au Quebec Alexandre Cloutier veut des engagements rapides.. où le député local avait eu des promesses.. sur les investissements de RTA.

Quelles sont les grandes différences mondiales sur la production d'aluminium ?

Quelles sont les différences que j'ai pu trouver à travers toutes mes lectures ?

Toutes les usines d'aluminium qui "tournent" dans le monde.. sont alimentées en électricité par ? :

  • de l'hydroélectricité (sponsorisée ou pas)
  • Du gaz sponsorisé produit localement

Et devinez ce qu'on trouve très peu ?

Des centrales nucléaires..Mais j'ai quand même trouvé un exemple via l'article wikipedia : Aluminium smelting

Anglesey Aluminium, powered by Wylfa nuclear power station in north-west Wales (shut down as of 30/09/09)

L'usine d'Anglesey située dans le nord ouest du Pays de Galles...

La question est : Pourquoi cette usine a fermé ?

Voilà ce qu'un article de la BBC nous indique :

The Anglesey smelter, producing 145,000 tonnes of aluminium a year, is 51 per cent owned by Rio, with the balance owned by Kaiser Aluminum

C'est une usine équivalente à celle de Saint Jean de Maurienne

Rio has been in discussions with the Government and electricity suppliers about agreeing long-term cheap electricity for the smelter before the decommissioning of the nearby Wylfa nuclear reactor.

RTA n'a pas trouvé de solution avec le gouvernement.. et va donc démenteler le réacteur nucléaire de Wylfa....

Alors intéressons nous un peu à la centrale nucléaire de Wylfa

Tiens.. c'est une centrale qui a deux réacteurs dont.. un qui s'appelle Wylfa B..

L'article wikipedia nous dit :

A second plant (generally referred to as Wylfa B) has been proposed, in part to provide for the needs of the Anglesey Aluminium smelter located in Holyhead. But the Anglesey Aluminium plant was shut down on 30 September 2009.

C'est intéressant d'avoir un réacteur totalement dédié à l'usine d'une usine d'aluminium.. sponsorisé par ??

Allez.. pour ceux qui comprennent l'anglais.. je vous invite à lire cet article qui explique les dessous.. de la négociation entre l'état et Rio Tinto Alcan.. pour cette usine.

Conclusion :

Tentative de conclusion :

La production d'énergie pérenne est le coeur du problème.. Et il faut produire de l'aluminium dans un lieu où produire de l'énergie longtemps peut être garantit. C'est le cas des zones où l'hydroélectricité le permets.. les endroits où ce qu'il reste de pétrole permets de financer des usines pharoniques..

Mais ce n'est pas le cas de l'énergie nucléaire.. qui pose beaucoup de problèmes..

J'ai vu une publicité pour EDF Savoie.. Hydroélectricité.. 8 ou 10% de la production Française.. et 400 employés pour maintenir les barrages de Savoie.. Bien moins compliqué que le nucléaire..

L'ère de la houille blanche est terminée.. Paul Héroult ne s'était finalement pas trompé... il faut de l'hydroélectricité ..


Achetez un livre en rapport au sujet :

Rio Tinto Alcan Saint Jean de Maurienne, l'histoire de la seconde révolution industrielle ..

Comme j'aime si bien le dire, Il est urgent d'attendre !...

Mais cela commence à devenir visible..

Rio Tinto Alcan : le scénario catastrophe a déjà commencé. Par Roger Favier.

Rio Tinto Alcan n'investira pas en Maurienne : En bref - Rio Tinto Alcan investit 7,6 millions

Mais l'autre coté de l'atlantique ! Pourtant Rio Tinto Alcan Saint Jean de Maurienne aurait pu envisager une reconversion en Moulage d'aluminium ? C'est moins énergivore..

Seconde Révolution industrielle : 1900 -> 1980

Pour rappel à nos élus :

La seconde révolution industrielle est terminée !

La seconde révolution industrielle était principalement liée à la "houille blanche" énergie hydroélectrique abondante en vallée de Maurienne.

Cette seconde révolution industrielle a permis d'apporter beaucoup d'innovation

Avec la métallurgie, l’électricité allait être une source d’innovation particulièrement riche tant ses applications sont nombreuses et variées. Source : Wikipedia

L’électricité permit également des développements dans le domaine de la métallurgie mais aussi dans celui de l’industrie chimique avec l’électrolyse. Source : Wikipedia

Troisième Révolution industrielle : 1990 -> 2010

C'est là que je ne suis pas d'accord avec nos élus locaux, je ne le suis pas.. parce qu'ils se trompent !

Produire de l'aluminium localement, quand on a pas une source d'énergie abondante et peu coûteuse, ce n'est pas rentable !

Je me répète, mais la seconde révolution industrielle est terminée.. et nous sommes en plein dans la Troisième révolution industrielle !

Il faut donc immédiatement faire autre chose

Et comment le faire ?

Simplement en déployant un réseau de fibre optique jusqu'à l'abonné

Comme nous l'avons déjà fait pour :

  • les routes
  • l'électricité
  • le téléphone


Achetez un livre en rapport au sujet :

Rio Tinto Alcan s'intéresse à l'électricité de Terre-Neuve

Rio Tinto Alcan s'intéresse à l'électricité de Terre-Neuve

Rio Tinto prévoit investir entre 5 et 7 milliards dans la région, notamment dans la construction d'une aluminerie utilisant une nouvelle technologie prometteuse, l'AP50. «La bonne nouvelle, c'est que le projet continue», a souligné Jacynthe Côté. L'autre projet majeur est l'agrandissement de l'aluminerie d'Alma.

__Rio Tinto Alcan presse Québec de ne pas hausser les tarifs d'électricité

Rio Tinto Alcan toujours en mode attente

RTA rend disponible 15M$

RTA donne 15 Millions de dollars aux écoles du quebec, objectif : former les jeunes aux métiers de l'alu

Synthèse :

  • Rio Tinto Alcan veut utiliser de l'énergie hydroélectrique pour faire fonctionner les AP50 élaborées à Saint Jean de Maurienne
  • RTA est prudent sur la reprise du marché de l'aluminium
  • Aucun mot sur la France


Achetez un livre en rapport au sujet :

Rio Tinto Alcan Saint Jean de Maurienne et EDF quelques tensions..

SAINT-JEAN-DE-MAURIENNE Alcan rio tinto Litige avec EDF : le tribunal déboute l'industriel

Rappel historique :

Paul Héroult a lancé un procédé industriel de Fabrication de l'aluminium en Maurienne pour une seule raison :

L'abondance des ressources en eau alias Houille Blanche

En 1892, Héroult crée avec Gustave Munerel une nouvelle usine d'électrolyse à la Praz dans la vallée de la Maurienne dans les Alpes françaises (Savoie). Le site est choisi à cause des cours d'eau qui permettent de produire de l'électricité. Source : Wikipedia

Les problèmes énergétiques ?

Quelle grande suprise !

Louis Chabert, année 1973

Il y'a 37 ans voilà ce qui a été écrit :

Tout a été écrit il y'a 37 ans et personne n'a rien anticipé..

Résumé global de la situation :

Financement de l'électricité :

  • Co-financer une centrale nucléaire à EDF (France) est difficile quand on est une entreprise privée Australienne. Sahant qu'on peut aller en Islande ou l'état finance des Centrales hydroélectriques dédiées à l'aluminium
  • L'état qui aide une entreprise à financer de l'énergie pour fabriquer de l'aluminium est interdit par l'europe (Exemple : Italie Alcoa)
  • EDF ne va pas baisser ses tarifs, la tendance est plutôt à la hausse (Parce que la consommation électrique du Pays ne fait qu'augmenter)

Science Fiction sur l'énergie :

  • EDF ne lâchera pas un STEP (Super-Bissorte)
  • Une centrale nucléaire a une durée de vie finie après 30 ou 40 ans il faut l'arrêter

Taxe carbone industrielle :

La taxe carbone ne serait pas appliquée aux industriels, heureusement : Extrapolation d'une taxe Carbone appliquée localement

Contexte Mondial :

  • Paragaguay
  • Émirats arabes unis
  • Inde
  • Chine
  • Qatar
  • Islande

Début des années 2000, tous ces pays se sont réveillés et vont produire massivement de l'Aluminium.

Leurs avantages sont :

  • Gaz pas cher
  • Hydroélectricité pas chère
  • Charbon à proximité
  • Transport maritime

Mon avis à moi de citoyen de la vallée :

Mon avis est toujours le même, il faut rapide s'orienter vers une économie durable basée sur les nouvelles technologies

Le Très haut débit comme source du dévelopement durable

Et effectuer un travail collaboratif pour trouver un nouveau job aux gens qui vont le perdre leur boulot dans l'usine ..

Il faut écrire un Plan !

Références du Livre :

Chabert Louis. L'aluminium en Maurienne. In: Revue de géographie alpine. 1973, Tome 61 N°1. pp. 31-62.

doi : 10.3406/rga.1973.1304 url : http://www.persee.fr/web/revues/hom...
Achetez un livre en rapport au sujet :

Calculs de coût de l'électricité pour Rio Tinto Alcan Saint Jean de Maurienne

Combien ça coûte la fourniture en électricité d'une usine d'Aluminium en France ?

Sujet complexe.. quelques notes pour essayer d'y comprendre quelquechose.

Le tarif est annoncé dans cet article : MAURIENNE/ALCAN Électricité et emploi : pour un contrat "gagnant-gagnant"

Pour produire 135 000 Tonnes d'aluminium il faut : 1 890 000 Megawatt/heure

Si le coût de l'électricité est de 45 € le Megawatt/heure

Cela fait donc une facture de : 85 050 000 (85 Millions d'euros) par an

Le LME annonce la tonne d'aluminium à 2300 $ soit 1596 € la tonne

Si l'usine vends ses 135 000 Tonnes (production annuelle) cela rapporte : 310 500 000 € (310 Millions d'euros)

Mais faut-il en vendre..

En vendre, dans ce contexte mondial tendu.. il y'a des constructions d'usines d'aluminium titanesques un peu partout dans le monde. Je viens de voir un nouvel article sur une usine d'aluminium de 10 milliards de dollar en arabie saoudite (Alcoa).

Aluminum Output ‘Withering’ in Europe on Power Costs (Update1)

Avec une information primordiale :

La décision exige donc de l'Italie, d'une part, la suppression du tarif préférentiel, et, d'autre part, la récupération des aides déjà versées.

Extrait :

Norway’s Norsk Hydro ASA, Europe’s third-biggest producer, said Dec. 11 it may close a German smelter because of power costs. Output started at Hydro’s 585,000-ton smelter in Qatar, it reported 10 days later. Alcoa Inc. signed a contract on Dec. 20 to build a $10.8 billion aluminum complex in Saudi Arabia by 2013, a month after saying it would close two Italian smelters.

L'entreprise Hydro qui a vendu une partie de sa technologie pour construire une usine au quatar va fermer une usine en Allemagne à cause du coût de l'énergie.

Toujours d'après l'article :

Electricity is the biggest single cost for producers. European plants pay tariffs equal to about $950 for each ton of metal produced, Daniel Brebner, an analyst at Deutsche Bank AG in London, wrote in a Dec. 11 note. Some producers are struggling to renegotiate “competitive” power contracts, Brebner said.

L'article annonce donc : 950 $ pour produire une tonne d'Aluminium pour les usines Européenes, ce qui fait : 659.49 € la tonne.

A Saint Jean de Maurienne le chiffre annoncé est 14 000 Kwh/tonne. Tarif 45 € Mwh = 45 € * 14 Mwh = 630 € / Tonnes.

Le prix en électricité par tonne est donc bien cohérent avec la moyenne européenne.

L'article annonce aussi que le prix de l'élecriticité dans les usines du Quatar est plus proche de 20 € le Megawatt/heure.

La question globale de fond :

Est-ce que l'état peut aider à soulager le prix de l'électricité pour fabriquer de l'aluminium.

Réponse de la commission Europérenne :

Aides d'État: la Commission interdit le régime de subventions des prix de l'électricité en faveur d'Alcoa et ordonne la récupération partielle des aides déjà accordées

L'article de Bloomberg est très clair :

Rising aluminum prices in 2010 may not be enough to halt the decline in European output of the metal as producers quit the region for cheaper electricity in the Middle East

Half of Europe’s remaining capacity may shut by the end of this year and two-thirds could be cut through 2013, according to the European Aluminium

L'électricité est trop coûteuse en Europe, la production part au moyen Orient.

Et d'ici 2013 une réduction de deux tiers de la production en Europe.

Conclusions Mauriennaises :

  • L'électricité est trop chère en France, malgré tous les efforts elle restera nucléaire. Et Rio Tinto investit en Afrique du Sud avec AREVA (source voir les commentaires) (source 2)

Vision court terme :

Prolongation du contrat énergetique pour St Jean.

Vision long terme :

Financement d'une tranche nucléaire façon "Pechiney"

Mais Rio Tinto Alcan a tout intérêt de faire ça en Afrique du Sud, car il n'y a pas la même pression énergétique qu'en France.. là bas l'hiver ils n'ont pas besoin de chauffage électrique.. (Voir les problèmes d'EDF ces derniers temps)

  • L'hydroélectricité c'est fini.. il faut 700 Megawatts de puissance 24h sur 24 et ça coûte 2 milliards d'euros (Islande...) nous n'avons pas les ressources en Eau et les STEP sont necessaires au réseau électrique RTE France.
  • Nous sommes trop loin de la mer, le coût des transports est un élément d'augmentation du prix de l'aluminium. (Le Qatar et autres usines.. ont des ports directement à coté de l'usine)

C'est très complexe ce contexte mondial, mais c'est aussi très simple :

Du gaz, du charbon pas cher.. alors production là bas

Chinalco may build aluminium smelter in Gansu

NALCO plans units for new businesses

Je pense qu'il faut immédiatement changer d'orientation pour l'emploi longue durée dans la vallée de la Maurienne.

Et vous, vous en pensez quoi ?

Formulaire de contact
Achetez un livre en rapport au sujet :

Rio Tinto Alcan et ses investissements..

Etonnant.. d'un coté je lis ça :

« Oui, nous voulons rester à Saint Jean de Maurienne » J-Ph. PUIG, le 5 janvier 2010, la Défense.

Et de l'autre coté de l'atlantique nous avons :

RTA a acheté pour plus de 40 M$ d'électricité

Extraits importants :

Chantier AP50

D'autre part, l'entreprise fera connaître dans quelques mois les budgets qui seront autorisés pour le chantier AP50 du complexe Jonquière. L'an dernier, malgré la crise qui a sérieusement diminué la demande d'aluminium dans le monde, Rio Tinto Alcan a investi 150 M$ dans ce projet d'immobilisation qui vise la construction d'une usine pilote.

Une usine pilote ?

'' Selon Claudine Gagnon, il y a en ce moment 93 travailleurs à l'oeuvre sur le site. Les travaux en cours sont principalement concentrés à la sous-station électrique qui alimentera la future aluminerie de 400 000 tonnes métriques lorsque le projet sera complété.''

Analyse :

L'usine pilote ne devrait pas être là ou il y'a le centre de recherche mondial ? C'est quand même plus pratique d'avoir une usine "Pilote" à proximité des gens qui ont pensé les équipements...

La seconde révolution industrielle est terminée, maintenant il faut penser à la suite.


Achetez un livre en rapport au sujet :

Google vendeur d'électricité (suite)

Amusant, un journal quebecois a parlé de la même chose que moi :

Google veut acheter et vendre de l'électricité!

Extrait :

Le numéro un de la recherche sur le Web, Google, va former une filiale pour acheter et possiblement vendre de l'électricité sur le marché de gros.

Google a fait part de l'étonnante intention de créer Google Energy au gouvernement américain.

Une telle décision rappelle peut-être le modèle d'affaires des géants industriels qui mettaient sur pied leurs propres installations électriques, revendant les éventuels surplus. Par exemple, Rio Tinto Alcan génère de l'électricité au Québec.

Que faut-il pour faire fonctionner une Fonderie d'Aluminium ? Exemple de l'Islande

Cas concrêt, que faut-il pour faire fonctionner une fonderie ? Exemple de l'Islande

Je vous laisse lire ceci :

Avec quelques extraits intéressants de l'article :

Notre mode de vie est-il à ce point consommateur d’aluminium, pour justifier cette usine ?

Synthèse :

Si je résume :

Le gouvernement islandais à financé un ou plusiueurs barrages hydroélectrique, qui va servir uniquement à la production d'aluminium pour les entreprises d'aluminium. Alcoa, Rio Tinto Alcan.

Source : http://this.is/nature/promised.html

Conclusions Mauriennaises :

Nous allons avoir du mal à concurrencer un glacier qui fait la taille d'une ile...

Surtout avec un STEP : MAURIENNE/ALCAN Rio Tinto reprendra-t-il la concession du barrage de Bissorte ?

La production d'énergie Low Cost, ce n'est pas gagné en France..

NB : La production nucléaire, produit des déchets longue durée (1 million d'années..)

NB : A venir, mon analyse des articles du dauphiné


Achetez un livre en rapport au sujet :

Google vendeur d'électricité

Voilà une problématique intéressante et d'actualité : le coût de l'énergie rapporté à l'activité économique

Paru aujourd'hui dans le Dauphiné :
SAINT-JEAN-DE-MAURIENNE L'avenir du site d'Alcan lié au tarif de l'électricité

Google a le même problème :

Google veut devenir un marchand d'électricité pour réduire ses coûts

Seconde source : http://bits.blogs.nytimes.com/2010/... et Je vous invite aussi à lire : Q&A: Google’s Green Energy Czar

Problématiques similaires pour les deux entreprises :

Réduire les coûts d'électricité pour produire des données d'un coté, de l'aluminium de l'autre.

Solutions différentes :

Rio Tinto Alcan :

La "solution" choisie par les élus locaux et les employés c'est une réduction du prix de vente de l'électricité par EDF, soutenu par l'état au travers d'aides (Financement tranche nucléaire). En gros :

Produire de l'aluminium n'est pas énergetiquement rentable, mais on le finance via la solidarité de l'état, afin de préserver de l'emploi dans une entreprise privée

C'est une stratégie assez peu pérenne, car le problème est perpétuel et basé sur un niveau d'interaction économique mondial (qu'on ne peut contrôler [1]). Pour faire moins compliqué, une explication en "Mauriennais" :

Faut pi demander aux Chinois d'arrêter pi de produire par là bas chez eux pour pas cher

Ce qui me parait assez tendu, car le Qatar, les émirats etc.. n'auraient pas mis autant d'argent dans des usines d'aluminium géantes avec fourniture d'électricité à gaz ou charbon.

Choix possibles de l'entreprise Rio Tinto Alcan :

Produire de l'aluminium là où l'énergie est la moins chère (Hydro-électricité ou autre..) ou en d'autres termes :

Pas en Maurienne, car les centrales STEP sont stratégiques dans le réseau électrique Français. Alors conséquence :

  • Centrale nucléaire (durée de vie 30 ans)
  • Coût de démantèlement : 90 M€ source
  • Coût de construction d'une centrale nucléaire de 2 à 4 milliards source

Google :

Recherche et innovation permanente :

Utiliser des énergies vertes :

Hydro-électrique
Solaire
Éolien
Force marémotrice ?
Géothermique ?

Afin d'avoir une empreinte carbone proche de zéro

Implanter leurs "usines" à proximité de sources électriques pérennes et vertes. (Barrages, parcs éoliens..)

Utilisation de technologies performantes :

Transformateurs à haut rendement [2]

Google produit 1,6 Megawatts sur le toit de son entreprise, voir la photo

Pour résumer : Google se bouge et innove dans tous les domaines

Ma vision des choses :

Plusieurs loupés sur le site de Saint Jean de Maurienne, un manque de vision sur l'avenir :

Alumino-géo-thermie

1000 Megawatt, cela aurait permis de chauffer :

  • Toute la ville de Saint Jean de Maurienne
  • Toute l'eau chaude (Piscine & co)
  • Stockage d'eau chaude
  • Les stations ?
  • De refabriquer de l'électricité ? Chaleur => Vapeur (co-génération c'est ça ?)

Mais non au lieu de ça, on peut observer des nuages de vapeur d'eau au dessus des cuves en fonctionnement.. c'est très visible l'hiver.. Regardez.

Production d'électricité :

  • Panneaux solaires sur l'usine, c'est l'endroit le mieux exposé de la vallée (voir l'héliodon..)

Pour mémoire, la première entité à gérer de l'électricité à Saint Jean c'est l'usine courant 1900 (Information à confirmer)

C'est un immense gâchis énergétique !

Oubli de l'usine d'alu

L'usine d'aluminium a oublié son environnement proche.. et n'a crée aucune dépendance locale.

Si sur 1 megawatt d'électricité achetée pour produire de l'aluminium, 500 Kw avait été récupéré dans un réseau de chaleur urbain et refacturé.. cela aurait fait baisser le coût du KWh....

Vos réactions ?

Ecrivez-moi

Rien à voir, mais je voulais pas écrire un autre billet :

Cela ferait sourire Michel Serres : Les nouvelles technologies

L'idée d'une «taxe Google» suscite l'ironie à l'étranger

Je vous invite écouter .. et vous comprendrez la notion d'adresse et d'impôt ! :)

Notes

[1] le prix de la tonne d'aluminium

[2] La comparaison est possible avec les usines d'aluminium du Qatar qui utilisent des Transformateurs à haut rendement

Pechiney Rio Tinto Alcan de Maurienne : "Une dette à nos enfants..."

A lire absolument, cet article de la Vie Nouvelle :

« Scandale économique et écologique silencieux ! »

Pourtant Alcan Rio Tinto a une double dette envers la Maurienne : La pollution qu'elle laisserait à nos enfants,

Cet article de la Vie Nouvelle est d'un amateurisme absolu !

Il mélange tout !

Problèmes de coût de l'énergie au niveau mondial Problèmes écologiques liés à la production d'énergie éléctrique Centrales Solaires ?

Pour revenir sur chacun des points de cet article de La Vie Nouvelle :

Usines de production d'aluminium dans le monde :

Comme j'ai pu souvent l'écrire dans ce blog, l'ensemble des super-usines d'aluminium dans le monde utilisent des centrales thermiques pour produire leur électricité. On parle souvent de centrales de 1000 Megawatts (Une tranche nucléaire en France).

Dans ces pays il est facile de produire de l'électricité thermique peu coûteuse, car les sources d'énergies sont à proximité et abondantes : Gaz, Charbon.

Les pays concernés sont dans l'ordre : Chine, Inde, Quatard, Emirats ..etc..

Les Gazs à effet de serre :

Y'a peut être que la France qui s'intresse à ça ?

De toute façon quand on produit de l'électricité supposée "green".. On produit des dechets radioactifs que l'on doit garder des milliers d'années avant qu'ils ne soient moins dangereux.

Pour l'usine de Saint Jean de Maurienne, sans doute plusieurs dizaines de tonnes d'uranium d'une tranche nucléaire. Qui resteront dangereux plusieurs milliers d'années .. un beau cadeau pour les générations à venir !

Pour en revenir aux émmissions de Carbone :

L'usine de Saint Jean de Maurienne était le plus éméteur de Monoxyde de Carbone de France, source : Les casseroles de Pechiney

St-Jean-de-Maurienne (73): construite en 1907 au bord de l'Arc, l'usine Aluminium Pechiney est réputée pour ses rejets de fluor dans la rivière, et de fluorure d'hydrogène dans l'air. Les premières expertises sur la pollution fluorée datent de 1908, déclenchées par les dégradations sur les arbres et les productions agricoles de la vallée. En 2001 l'usine a rejeté 4,74 t de fluor dans l'Arc, et 70 t de fluorure d'hydrogène dans l'air. Des analyses de vins du bassin de St-Jean-de-Maurienne réalisées en 1991 et en 2001 montrent une augmentation des teneurs en fluor. Le site est le plus gros émetteur industriel de monoxyde de carbone en France (15.109 t en 2001). Les polluants rejetés dans l'Arc s'accumulent dans les sédiments des barrages EDF situés en aval

Pour rappel :

Source Wikipedia :

Une réaction néfaste pour la cellule et l'environnement a lieu lorsque l'alumine vient à manquer dans la cellule. Cette réaction est néfaste car elle génère des fluorures de carbone. Ces fluorures détruisent la couche d'ozone et provoquaient autrefois (avant le captage de la majorité des gaz en usine) la maladie de la fluorose chez les animaux par substitution de l'hydroxyapatite des os en fluoroapatite...

Captage 100 % ?

Si je me souviens bien une conférence de RTA pendant la fête de la science, ces fluorures sont 10 000 fois plus poluants pour la couche d'ozone..

Revenons à l'article :

Rio Tinto Alcan, reprendrait la concession du barrage de "Bissorte", mais attention il faut parler de "Super-Bissorte".

Bissorte c'est la "petite" centrale que l'ont trouve en bas au bord de la route (ils sont en train de la retaper).

Super-Bissorte c'est une puissante de 750 megawatt, qui joue le rôle de condensateur sur le réseau EDF. C'est une centrale "pompe" qui remonte de l'eau lors des creux de consommation pour s'en servir ensuite en cas de pics de consommation en France.

La centrale doit démarrer en 3 minutes 30 !

Vous pensez vraiment que EDF et l'état vont laisser filer à une entreprise étrangère un élément aussi stratégique du réseau électrique Français ? Vu que comme il est écrit dans le document : Rio Tinto Alcan pourrait revendre l'élèctricité.. Sans même s'en servir pour son usine d'usine d'aluminium..

La dernière partie de l'article parle de "production solaire"

C'est un magnifique hors sujet.. Ce n'est pas avec des panneaux solaires que l'on va produire 1000 Megawatts 24 heures sur 24 pour produire de l'aluminium "green" et low cost.

L'article nous annonce qu'il faut relancer une "seconde révolution industrielle" bis, mais je reste persuadé que la troisième révolution industrielle n'est pas là, il faut maintenant tourner la page.

Soutenir les gens qui bossent dans l'usine, qui vont perdre leur emploi

Et réféchir immédiatement avec eux à la suite, leur trouver des solutions :

Durables
Pérrennes
Energiquement indépendantes
Liés aux nouvelles technologies (Très haut débit, informatique, économies d'énergies..etc..)

Il suffirait de passer un coup de caméra thermique sur Saint Jean.. pour se rendre compte que aucun logement n'est isolé façon HQE.. Il suffirait de faire des stockage d'eau chaudes soutterain pour "stocker" de l'eau chaude l'été.. pour la redistribuer.

Les idées, les techniques, les gens pour le faire .. tout est là !

Un problème humain

Comment expliquer à toutes ces personnes qu'ils changent d'époque et de révolution industielle ? ...

Merci à Aurélien pour m'avoir informé de l'article.

Edit

Bonus, calcul de l'impact environnemental de la production d'aluminium :

Les chiffres :

Déchets radioactifs :

Vie courte : 9.9 mg/kWh
Vie longue : 0.9 mg/kWh

Capacité de production de l'usine de Saint Jean de Maurienne : 135 000 tonnes par an

Vie nouvelle :

14 000 kWh pour produire une tonne d'aluminium

135 000 * 14 000 kWh = 1 890 000 000 1.8 Milliard de kWh

donc :

  • 18711000000 mg de déchets radioactifs à vie courte
  • 1701000000 mg de déchets radioactifs à vie longue

Soit en chiffres plus faciles à visualiser :

Une année de production maximum, produit ces déchets au niveau de la centrale nucléaire :

Rappel du CEA :

http://www.cea.fr/jeunes/themes/les...

On distingue ainsi les déchets radioactifs à vie courte, dont la durée de vie est inférieure à 300ans

des déchets radioactifs à vie longue, dont ladurée de vie dépasse 300 ans et peut aller jusqu’à des milliers, voire pour certains des millions d’années
Achetez un livre en rapport au sujet :

- page 1 de 2