Ma réponse à la CGT veut que France Télécom mette en place un réseau fibre optique public

Merci à Xavier pour l'info

Un réseau fibre optique 100% public est à notre portée

Seul problème :

"La CGT se félicite qu'enfin, les dirigeants de France Télécom annoncent officiellement leur désir de construire un réseau fibre optique sur l'ensemble du territoire, répondant ainsi à une revendication de la CGT de longue date. "

La CGT n'a pas tout compris..

Faisons un commentaire de texte :

La fibre optique, c'est l'assurance d'un développement économique, industriel et social à long terme. C'est la possibilité d'un accès égalitaire aux services et contenus. Ce sont des milliers d'emplois qualifiés à temps plein à créer dans l'industrie et dans les télécoms.

Etrange, il y'a Didier Lombard qui à l'idate faisait du chantage à l'emploi Est-ce que France Télécom serait un sauveur pour la France ? J'ai bien peur que non.

Parce que pour qu'un réseau optique créent des emplois il faut :

  • Qu'il soit le plus neutre possible (avec FT c'est mal barré)
  • Qu'il soit accesible à tous les gens voulant faire du service (Mal barré avec FT)
  • Il faut que ce réseau optique soit à 100 Mb/s entre les membres d'une même collectivité locale, afin de pouvoir faire des services locaux à 100 Mb/s plutot que d'avoir à repasser par paris pour faire du pauvre 1 Mb/s en émission.
  • Que les collectivités puissent avoir le choix de plusieurs prestataires internet pour leur accès
  • Que les collectivités puissent faire du réseau local, de la téléphonie, du service.. etc.. à coût 0, car ce sont elles qui ont financé le réseau.

Pourquoi tant de tergiversations pour enfin concrétiser cette exigence ? L'obstacle principal vient bien de la concurrence exacerbée, orchestrée à partir de la régulation libérale actuelle dans le secteur des télécoms.

Pourquoi créer de la concurence ? après tout.. pourquoi ne pas tout donner à l'acteur privé France Télécom. Afin d'avoir une seule volontée, un seul tarif. Que se passe t'il si vous avez un seul acteur qui gère un réseau optique ?

Cher élu, immaginnez que dans votre ville vous avez une bande de "bons jeunes", par exemple Larry et Sergey qui ait envie de créer une petite sociétée à 100 chiffres.

Ces deux bons jeunes si ils décident de s'implanter dans votre zone industrielle, il faudra qu'ils aient très rapidement de la bande passante à bas coût..

Car peut être ils commenceront dans leur garage.. mais très vite, toutes les liaisons ADSL et autres xDSL poseront de problèmes à leur business.

Bref, si vous n'avez qu'un seul opérateur dans votre zone industrielle, collectivité, vous ne pourrez donc pas fournir de service à ces entreprises. Qui seront donc obligées de partir.

Ainsi des réseaux alternatifs multiples sont en partie financés par les collectivités et les services publics (Régions, départements, Fonds européens, SNCF, RATP, EDF, Aéroports, Autoroutes, voies fluviales,...)

Chers amis de la CGT, il faudrait peut être se renseigner avant de dire n'importe quoi :

  • Régions : sont là pour contrer les projets de département innovant, les régions tapent sur la tête des départements innovants (je parle pour Rhones Alpes)
  • Fonds Européens : sont là pour financer des projets, par exemple de fibre optique.. qui n'ont rien à voir avec France Télécom
  • SNCF : Télécom dévelopement n'ouvre pas son réseau fibre optique.. pour il passe devant nous.. mais aucune désserte n'est prévue.. Et à quel coût ? Pourtant SNCF Privée, public ?
  • RATP : Utilise le réseau optique pour son propre compte, et je suppose que la location de fibre à la RATP.. cela n'est pas gratuit et accesible à tous pour faire du business
  • Aéroports : Je vois pas trop le rapport.. faire du transport fibre optique par les airs ?
  • Autoroutes : AREA par exemple loue sa fibre optique à prix d'or, il est plus arbordable de faire du génie civil, exemple Grenoble <> Chambéry
  • Voies fluviales : Très utilisé par d'autres opérateurs, tel que LDCOM/Neuf..
  • EDF & GDF : Sur le coté EDF.. faire du RTE (transport autoporté sur les pylones moyenne tension) ok.. Mais bon.. cela reste couteux et dépendant de RTE.. Ensuite les poteaux ça tombe, ça se change.. Par contre un réseau optique en fonctionnement, cela ne s'arrête pas.. Je vois pas trop la pérénnité de tout ça
  • GDF : il est moins couteux de faire son propre génie civil.. que de louer de la place dans la tranchée de GDF (exemple: regardez la plaque métal à gauche.. c'est GDF

Tous ces réseaux.. le terme de réseau internet veut dire qu'il serait possible d'interconnecter tout ça pour :

  • Augmenter la fiabilité d'internet
  • Diminuer les latences de connexion internet
  • Faire baisser le coût de la bande passante

La fiabilité et la sécurité deviennent aujourd'hui aussi stratégiques que des centrales nucléaires dans la mesure où toutes les informations et les services sont appelées à converger autour du même langage, sur les mêmes réseaux numériques, sur des calculateurs et serveurs centralisés.

Laisser un réseau à un seul opérateur c'est :

  • Réduire la fiabilité
  • Augmenter les single point of failure
  • Avoir un seul tarif

C'est avoir des centrales nucléaire de type Tchernobyl !!

C'est la raison pour laquelle la CGT revendique un réseau public fibre optique au plus près de l'abonné, dans le cadre d'une appropriation publique des activités des télécommunications en France qui s'appuie sur une ré-appropriation publique totale de France Télécom et une nouvelle régulation qui doit privilégier l'intérêt général, le service public, en lieu et place d'une régulation libérale dont on constate aujourd'hui les gâchis financiers et sociaux.

Faites un courrier à Thierry Breton thierry.breton@francetelecom.com pardon, thierry.breton@finances.gouv.fr et demandez bien cela : Nous voulons que FT redevienne public..

Ne serait-il pas temps de récupérer l'infrastructure de FT ? à coût 0 ? et de dire à FT de devenir comme les autres prestataires de services ?

Pas gagné.. tant qu'il y'a du cuivre et toutes les emmerdes les services qui vont avec (GAMOT, RTC, Numéris, TRANSPAC)

La communication n'est pas une marchandise, c'est un Droit.

Chers amis de la CGT, la communication est un Droit

Mais la liberté est un Droit encore plus fondamental, je ne veux pas d'un opérateur fibre jusqu'a l'abonné.. qui ne sera pas neutre. Pourquoi ?

A cause de son inertie :

  • Les élus des collectivités pensent que FT est encore un service public, elles financent encore des fourreaux à FT..
  • Les gens qui bossent chez FT sont entre : Fonctionnaires/privés...

Bref, je veux être libre de choisir le fournisseur de bande passante qu'il y'aura dans la zone industrielle de mon village.

Le Droit à la communication pour tous ne peut devenir une réalité que dans le cadre d'un réseau public homogène, sur l'ensemble du territoire, d'où l'enjeu d'une appropriation publique des activités du secteur, avec un financement public mutualisé, géré démocratiquement et en toute transparence.

Sur ce point nous sommes d'accord le point de désaccord, c'est quel opérateur ?

Je pense qu'il faut créer une DDE des fibres optiques qui connait son boulot et surtout qui est neutre vis à vis des opérateurs.

Les infrastructures optiques jusqu'a l'abonné, c'est le problèmes des citoyens.. donc celui des élus locaux.. un opérateur privé n'a pas à imposer sa volontée et surtout pas sa technologie cuivre.

Une autre réorientation des richesses créées dans les télécoms est indispensable. Outre les investissements réseaux et infrastructures, les contenus et services, les opérateurs doivent orienter plus de fonds dans la Recherche et le Développement, l'emploi stable, qualifié et sécurisé, la formation tout au long de la vie. Dans ce contexte, l'usager pourrait communiquer pour beaucoup moins cher et bénéficier d'une qualité de service irréprochable.

L'histoire oubliée ? en 1996 qui a donné le réseau de fourreaux à une entreprise devenue privée ?

Amis de la CGT, n'oublions pas.. l'histoire.. ces fourreaux ont étés gratuits.. pour France Télécom.

L'usager bénéficiera d'une qualité de service irréprochable si :

  • Il a plusieurs vendeurs de bande passante
  • Plusieurs entités pouvant lui proposer du service pas cher (qu'il ait le choix)
  • Qu'il ait 100 Mb/s chez lui.. et non pas du 1 Mb/s 20 Mb/s
  • Que des GIX régionaux, départementaux, augmentent la qualité de service (latence, débits)

Arrêtons de croire qu'un opérateur devenu privé.. va sauver les gens ..

A ce propos.. petite note sur le VDSL

La CGT du secteur des activités postales et des télécommunications s'inscrit pleinement dans un processus de mobilisations et de luttes engagées par toute la CGT comme à EDF, GDF, la SNCF, la RTM, la Poste,...contre les privatisations et pour le maintien et le développement du service public.

Trop tard non ?

Ainsi, dans ce cadre, le 6 décembre, les services techniques de France Télécom seront en lutte avec la CGT à l'appel de quatre organisations syndicales sur le dossier " Astreintes ", pour le maintien des services d'intervention de proximité et une juste compensation des heures travaillées de nuit comme de jour, 7 jours sur 7.

Si vous avez un réseau optique jusqu'a l'abonné.. il va falloir embaucher BEAUCOUP, vraiment BEAUCOUP de personnel..

Quand aux services de France Télécom, ils sont là .. pour garder un réseau cuivre jusqu'a l'abonné

Je vous invite à lire Un "new deal" pour la France ?

Vous avez biensur un droit de réponse, que je me ferais un plaisir de publier

Edit Trop de SPAM.. on ferme les commentaires